• En ce jour de fin novembre, malgré les rayons de soleil, le vent du nord, sensible, avait incité les 28 parchemineurs du jour à se couvrir. Bonnets, gants et doudounes ont fait leur apparition.

    les 28 parchemineurs

    Nous voici donc à "chanchon", ferme bien connue de beaucoup de Landais et où naquit notre amie Marie-Jo qui, dernièrement à la Préfecture, a reçu la médaille de bronze du Ministère de la jeunesse et des sports pour sa longue et active présence au sein des assos locales. Nous lui adressons toutes nos félicitations pour cette récompense bien mérité.

    Mais "chanchon" quelle origine? les quelques lignes ci-dessous n'ont aucune prétention historique, mais sont le fruit de la transmission orale de notre histoire au travers des personnes interrogées.

    Le nom aurait été donné par un soldat de retour de Chine, en chinois "xang jong", lui rappelant quelque cité de ce lointain pays,qui avec l'accent gascon s'est transformé en "chanchon" et "tiantion" en patois marensinois

    Ce quartier est très ancien et comptait beaucoup plus de demeures autrefois. Des fouilles ont été effectuées au lieu dit "sescousse" et les objets trouvés (poteries, pièces etc...) semblent remonter aux premiers siècles après J C. Le village actuel de Castets était beaucoup plus petit que ce hameau.

    Hameau au sein duquel se trouve la maison de "catin" qui était un relais des postes et comme beaucoup à l'époque était fréquenté par des prostituées d'où le nom de catin.

    Nous y trouvons toujours la belle ferme de nos amis Lafitte, typique des Landes...

    au siècle dernier les familles qui demeuraient là avait une particularité, les hommes étaient tous, semble t'il, atteint d'une forme de priapisme, et, malgré la largeur des pantalons cela n'échappait à personne, d'où l'appellation de "piret" nom autour duquel s'articulent les mots de "pirut",  "lous pirets"signifiant en Gascon: très actif sexuellement.

    Petite anecdote, lors des messes, le curé parlant de cette ferme, disait toujours:"Les gens de la maison mal nommée".

    Promenade sympa, menée à vive allure et bien que nous soyons à nouveau dans les pins, cela n'exclue pas quelque belle vue !

    un cliché

    Une nouvelle adhérente a rejoint nos rangs, il s'agit de Laurence.

    Laurence

    En bas de "Campigné", malgré les coups d'oeils circulaires donnés, pas le moindre cèpe.

    L'hiver s'installe !

    L'énigme du jour :

    Que montre Monsieur Paysage? (lui-même ne le sait pas!) si vous aviez un indice?

    De "chanchon" à "chanchon"


    votre commentaire
  •  Monfort, charmant village, point culminant du département, très justement appelé le belvédère de la Chalosse.

    En effet, dés le départ le panorama est magnifique. Ici le paysage est vallonné et le regard porte loin. L’horizon est dégagé, ce qui contraste avec nos paysages landais.

     

    Sur la Voie Verte de la Chalosse

    Nous étions 25 à avoir fait le déplacement pour cette première sur ce très beau parcours diversifié qui chemine sur la Voie Verte de Chalosse.

    Sur la Voie Verte de la Chalosse


    L’été de la Saint Martin semblant vouloir s’éterniser, c’est  sous un ciel tout bleu et avec un magnifique soleil que nous avons pu profiter des beaux points de vue qu’offre le circuit.

    Sur la Voie Verte de la Chalosse

    Pas de difficulté particulière à signaler si ce n’est que sur les chemins de Chalosse il n’y a pas de sable, mais de l’argile. Ca colle aux chaussures et ça glisse.

     

    ah la boue !

    Et bien sur il y a eu chutes. Sans gravité, juste de quoi maculer les vêtements.

    Signalons l’arrivée parmi nous de Brigitte, nouvellement installée à Linxe et qui a rejoint le groupe. Nous lui souhaitons la bienvenue parmi nous et espérons qu’elle prendra beaucoup de plaisir à « parcheminer » avec nous.


    La photo du jour :

     

    Mon faible c'est Montfort



    votre commentaire
  • Au coeur de son été Indien, il nous a gratifié d'une magnifique après-midi. Un ciel pur, bleu azur, une absence totale de vent, une température d'un bon niveau permettant de marcher en tee-shirt.

    Et nous voici à Téthieu, Titiou en langage Gascon, où, grâce aux pluies faibles, nous avons pu nous mouvoir sans risquer des glissades et des enlisements, comme lors de notre précédente venue il y a 3 ou 4 ans. Rendez vous était donné sur le parking devant cette belle église à l'impressionnant clocher, pour un village aussi petit, 500 habitants.

    Parking église

    Nous, par contre étions 32, 30 d'après la police.

    groupe

    Paysage superbe évidemment, puisque possédant cette variété d'arbres et fleurs diverses (à signaler une espèce inconnue de nous tous, un superbe rosier encore en fleurs, d'un rouge vif et aux pétales curieusement positionnées, y a t'il eu prélèvement de quelques boutures ? personnellement je n'en sais rien, tentant sûrement), propre aux villages cotoyants l'Adour.

    rosier étonnant

    Tout en gardant un rythme conséquent, les 11km furent bouclés en 2h30, la colonne s'est considérablement étirée permettant à chacun de profiter à sa guise de ces délicieux moments.

    Une nouvelle adhérente avec Nathalie Mora et son mari en guest randonneur.

    A noter le retour du trio JIPS, nos intermittents de la rando, avec une Nathalie amincie, superbe dans son ensemble aux tons de bleu s'intégrant parfaitement dans l'aspect paysager du jour.

    Saint Martin, si tu désires nous octroyer le même après-midi jeudi prochain, surtout n'hésite pas, nous t'en remercions d'avance

    La devinette de la semaine :

    Sur la photo ci-dessous, que montre le doigt?

    1. Le fil conducteur
    2. Le fil d'une araignée
    3. Le fil d'Ariane

    Devinette

     


    votre commentaire
  • pas le moindre corbeau, pourtant dans le patrimoine linguistique Landais figure l'appellation "palombe de Gourbera" et désigne effectivement le corbeau.

    Mais des palombes, des vrais, nous en avons aperçu un immense vol qui n'en finissait pas de passer, à croire qu'elles tournaient en boucle !

    Dés le départ, dans le fossé bordant la route, gisait un chevreuil mort. Certains se sont arrêtés pour se recueillir sur sa dépouille et prier pour qu'il rejoigne, au plus vite, les vertes prairies du Grand Manitou

    chevreuil ...

    Le parcours sans intérêt particulier restait attrayant par ses couleurs encore variées, les châtaigners arborant un magnifique jaune.

    couleur d'automne...

    22 voila le groupe du jour!

    le grouoe du jour ...

    Au deux tiers du parcours un événement bizarre s'est produit, à la stupéfaction des hommes, les femmes se sont brutalement déportées sur le côté gauche de la route en accélérant le pas, à cet endroit précis

    sortie d'engins...

    Fin de parcours difficile pour Carole souffrant du pied, Agnès et votre serviteur avec un genou déficient...

    retardataires ...

    L'arrivée n'était pas loin ... la récompense non plus!

    L'excédent de raisins récoltés l'autre jour avait incité Bernard à faire un "bourret" très jeune, mais délicatement parfumé et sucré, et sur le parking de retour, son épouse Danièle nous a largement servi... merci mes amis, votre gentillesse et votre générosité vous vaudront sûrement une place à part au paradis ...

    le bourret ...

    La photo de la semaine :

    Hous la la ...

     


    votre commentaire
  • Nos amis Nadine et J.Pierre TASTET, de retour dans leur Normandie, nous ont expédié quelques clichés de cette belle région ...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires