• En cette veille de 15 août, nous sommes 18 parchemineurs à prendre la route, eh oui, c'est ce qu'on appelle sortir des sentiers battus. Direction Saint Sébastien pour voir son feu d'artifice, renommé au delà des frontières.

    Co-voiturage obligé, n'étant pas malheureusement assez nombreux pour prendre un bus.

    Arrêt à Hendaye, pour éviter les problèmes de stationnement de Saint-Sabastien, où nous prenons ce train appelé "el topo", que personnellement je renommerais "la tortuga" tellement sa vitesse est impressionnante; 45 mn pour faire 14 km !

    el topo

    Arrivée à San Sebastian, direction 'la concha" pour prendre un endroit précis de rendez-vous, car n'imaginez pas une seule seconde que nous n'irions pas profiter des tapas dans le vieux San Sebastian.

    la concha

    Et nous voici enfin, avec difficultés d'approche, en phase de restauration.

    la mesa de comida

    L'estomac bien rempli nous sommes partis prendre place, sur les chaises réservées, à la plage pour apprécier ce spectacle.

    la playa

    Et " el fuego de artificio " que nous vous offrons, seulement un tout petit extrait vidéo, pour que vous veniez l'an prochain !

    Après le traditionnel "toro de fuego"...

    el toro de fuego

    un petit rafraichissement," y un poco de baile para nuestras señoras !"

    señoras que bailan

    Retour à Castets, aie il est 3 H du matin! p..... j'avais la permission que jusqu'à minuit !

    * Le diaporama de la soirée se trouve dans votre DIAPOTHEQUE !

     


    votre commentaire
  • Le temps n'était pas trop beau ni chaud, et donc, théoriquement, incitatif pour venir participer à notre soirée. Cependant en cette période d'été la concurrence est dure, tant les sollicitations sont nombreuses et variées.

    Effectivement seulement une soixantaine de personnes au repas, et pourtant quelle erreur quand on connait la qualité des plats proposés par une équipe sans égale. Rendons donc hommage à ces travailleurs du chaud et de l'ombre!

    Les travailleurs de l'ombre

    Des têtes inhabituelles, à l'instar de notre nouvelle Directrice de la Médiathèque, Madame Florie Degos, au sourire charmeur, ci-dessous à côté de Joëlle ...

    Florie Degos

    peu de participants donc, un harmonieux mélange de jeunes et de personnes plus agées, de Castets et de plusieurs régions de France.

    Le repas du 9 août

    En même temps que notre soirée, se déroulait juste à côté la projection du film LANDES, le réalisateur, François Xavier VIVES était là pour présenter son oeuvre. Ceci terminée il est venu avec le Président du Kursaal prendre un verre à notre bar, ci-dessous entre les deux présidents.

    François Xavier Vives

    Rencontre circonstanciée certes,mais heureuse entre celui qui a si bien su rendre la beauté de la forêt Landaise dans son film et nous qui la parcourons au fil de nos sorties.

    L'estomac bien rempli c'est un groupe de 39 marcheurs qui s'est mis en route. Après la voie apéritive et dinatoire, la voie des étoiles sous l'oeil bienveillant de la voie lactée.

     la rando du 9 août

    La nuit se faisant plus précise, nous avons eu droit à l'ultime coucher de soleil.

    coucher de soleil

    Il faisait bon et le jeu, au fil des haltes, consistait à compter les étoiles filantes. Tableau de chasse maigre, les étoiles ayant du filer sans nous attendre.

    Tout le monde était content, surtout ceux, la salle de cinéma étant complète une deuxième séance avait été programmée, qui dans la foulée ont pu aller  visionner ce superbe film.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires