• 2013 a été encore une belle année pour notre association. Nous avons fait de belles sorties, un beau voyage et nous avons passé de très bons moments ensemble dans une ambiance vraiment sympathique et chaleureuse. Tout cela grâce à vous et je vous en remercie  .

    Pour 2014, je vous souhaite, bien entendu, la santé pour que vous gardiez la forme et le plaisir de venir marcher, mais aussi que cette nouvelle année soit  pour vous pleine de moments heureux avec votre famille, vos amis et vos proches. Qu'elle voit la réalisation de vos projets et s'éloigner tout vos soucis.

    En attendant de vous retrouver sur les chemins, je vous souhaite encore une très belle et très heureuse année 2014.

    Bien amicalement

    A très bientôt.

    René


    1 commentaire
  • Après notre artiste peintre, nos reporters voyageurs et nos chanteurs, j'ai ouvert une page à nos deux danseuses.

    Françoise et Gérardine vont vous montrer une autre facette de leur talent.

    C'est bien sûr dans la rubrique " Marcher mais pas que ..." et " Si l'on dansait ! "


    votre commentaire
  • C'est toujours le même dilemme lorsqu'il pleut un peu juste avant une rando. Y vais-je ou n'y vais-je pas ? Mais la raison du randonneur l'emportant toujours, on se dit qu'il vaut mieux aller se dégourdir et rencontrer les autres plutôt que de rester dans son fauteuil auprès du feu.

    Il semblerait donc que le parchemineur soit issu de la branche des" homos sapiens sapiens erectus rusticus "et donc peu sensible aux intempéries.

    Nous étions 17 pour cette randonnée qui, par petite pluie  sur la majeure partie du circuit ou grande pluie sur le chemin du retour, s'est entièrement déroulée sous les averses.

    Moliets in the rain

    Ce n'était, en fin de compte, pas si désagréable que l'on pourrait le penser car il ne faisait pas froid et il n'y avait pas de vent.

    Pour se protéger du mauvais temps il y avait les adeptes du parapluie et les" panchéistes" ,(ceux qui préfèrent le pancho). Ajouter ce mot à votre dictionnaire de randonneur.Il vient de sortir.

    les pancheistes

    Même sous la pluie, la forêt est magnifique en cette saison avec ces tons chauds et ses couleurs mordorées que contrastent le vert des houx avec leurs boules rouges et les arbousiers encore chargés de fruits.

    la forêt

    Agréable circuit qui nous amène de la plage, au village de Moliets par la forêt en traversant le golf et en longeant l'étang de la Prade.

    étang de la Prade

    Comme c'était la dernière avant Noël, et que maintenant c'est devenu une tradition; à la pose nous avons eu droit à quelques chocolats offerts par l'association. Petit moment de douceur que l'on aimerait bien voir revenir plus souvent.

    Comme je vous l'ai dit plus haut c'était la dernière randonnée avant la trêve de fin d'année.

    ;Amis parchemineurs, nous nous retrouverons donc le jeudi 9 janvier 2014 pour une rando à Castets, pour fêter les Rois.

    Je vous souhaite à toutes et à tous de très joyeuses fêtes de Noël et de fin d'année

    René


    votre commentaire
  • chante Johnny Halliday, mais pour nous qui avons emprunté le circuit noir de cette sortie à Vieux-Boucau, 10 km, noir était bleu, la couleur de ce beau ciel sans nuage.

    départ

    Nous étions 38, assez proche des records de participation, surtout pour une après-midi d'hiver. Mais une aussi belle journée, c'est forcément incitatif.

    photo groupe

    Curieux le choix du lieu de départ, le cimetière, cet endroit étant plutôt une arrivée !

    A Vieux-Boucau, il y a beaucoup de circuits à effectuer, noir, celui d'aujourd'hui, le jaune, le vert, le bleu etc ... ils se rejoignent d'ailleurs à moment donné.

    Effectivement ils sont tous dans la partie est du village, donc point de plage ou de courant, seulement une retenue d'eau, le point d'eau des Sdouys où, jadis, les éleveurs venaient faire boire leur bétail.

    Sdouys photo

    Bien que, comme toujours dans nos landes, ce sont des pins alignés à perte de vue, la particularité, ici, est que les chemins sont très larges et recouverts d'aiguilles de pins, assurant une marche souple et agréable. La forêt est très aéré et, chose rare, il y a une densité de chênes assez exceptionnelle, lui donnant une grâce inhabituelle.

    la forêt

    A la fin du parcours, nous passons devant l'ancienne gare et là, je vois écrit : Vieux-Boucau-les-Bains !

    ancienne gare

    Décidément ce village n'a fait que changer de nom, mais pourquoi ?

    Alors nous allons brièvement feuilleter une partie de son histoire.

    A l'origine Vieux-Boucau, qui signifie, "vieille embouchure", s'appelait "Port d'Albret" il aurait pu rester le premier port du littoral Landais à l'embouchure de l'Adour. Malheureusement en 1578, le fleuve a été détourné pour lui donner son estuaire actuel à Bayonne.

    En 1972, avec la création de l'imposant lac marin de soixante hectares et son ensemble touristique, l'appellation "Port d'Albret" a été donné à nouveau à cette partie du village, véritable joyau de la station.

    L'historique:

    Comme le fleuve jaune, mais en moins cataclysmique, l'Adour a été contraint de déplacer son embouchure par la volonté des dunes, remontant plus ou moins loin de Bayonne.
    Au début de notre ère, il se jetait dans l'Océan à Capbreton, quinze kilomètres plus au nord, en 910 il monte jusqu'à Port-d'Albret, à trente kilomètres ; en 1164, il perce la dune, face à Bayonne, pour peu de temps : Capbreton est élu de nouveau dix ans plus tard, et Port-d'Albret en 1390. Bayonne, ensablée, périclite ; Charles IX ordonne alors de creuser une tranchée dans la dune, face à la ville, qui entend redevenir port de mer. L'opération est réalisée par les habitants sous Henri III ; Louis de Foix, architecte de l'Escurial, la dirige.

    Le 28 octobre 1578, l'Adour, aidé par une crue de la Nive, se précipite dans la brèche façonnée par les hommes, au droit d'une ville nouvelle, Boucau-Neuf, qui signifie « nouvelle bouche ». Port-d'Albret devient alors Vieux-Boucau.

    * * * * *

    Daniel tu dois sûrement avoir une histoire pour nous détendre ?

    Daniel raconte

    Une femme est en train d'aider son mari à installer son nouvel ordinateur .

    Une fois  l'installation terminée,  elle dit à son mari qu'il doit choisir un mot de passe . Un mot dont il se souviendra car il en aura besoin pour démarrer sa prochaine session.  L'homme un peu MACHO .... voulant passer un message à sa femme , choisit son mot de passe et est impatient de voir sa réaction ..

    Alors quand l'ordinateur lui demande son mot de passe ... il regarde sa femme d'un air séduisant et tape . P. E. N. I. S .

     Quand il appuie sur la touche: " Entrer" pour valider sa frappe .... sa femme se met à se ROULER par terre , tordue de RIRE, car l'ordinateur à répondu : "Trop court  Accès refusé "


    votre commentaire
  • A Saint-Paul-lès-Dax le circuit des étangs est un itinéraire que nous commençons à bien connaître.

    Un départ devant le moulin de Poustagnac avec son restaurant réputé.

    départ de poustagnac

    La première partie du parcours est un peu monotone avec ses grandes lignes droites à découvert. Après avoir passé un lieu-dit au nom tristement célèbre puisqu'il se nomme "Cayenne", nous arrivons à Abesse. Site  particulièrement agréable avec un bel étang .

    bord de l'étang

    Là se trouvait autrefois les célèbres forges du même nom. Mais il n'en reste plus rien.

    chute d'eau

    Le retour se fit en évitant la lac de Christus et en empruntant un très joli sous-bois pour regagner le moulin de Poustagnac.

    Malgré une météo de saison, un ciel gris, 8 petits degrés, nous étions 31 pour parcourir les 13.500 km de cette balade.

    Un circuit un peu long, une marche assez rapide et une température basse forcément ça ne réchauffe pas. Pour nous réconforter et nous réchauffer, le petit groupe qui avait pris un raccourci  nous attendait à l'arrivée pour nous proposer  un excellent vin chaud que nous avait concocté Gérardine avec un millésime 2011 de la propriété de nos amis de Labaste, Bernard et Danielle.

    groupe buvant le vin

     Petit réconfort que personne ne refusa. 

    La photo du jour :

    Daniel attend le bus


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires