• La rando des tulipes fait partie des incontournables de nos plannings. Un champ de tulipes est un spectacle magnifique, comme une œuvre d'art aux couleurs flamboyantes. Gigantesque tapis aux couleurs infinies posé au milieu de la forêt.

    le champ

    Mais voilà pour profiter de ce très beau spectacle plusieurs conditions sont à réunir. Il faut d'abord savoir où se trouvent les champs, car pour éviter les pillages les lieux de plantation ne sont pas ébruités. Il faut ensuite choisir le bon moment pour s'y rendre. Attendre qu'elles soient toutes fleuries. C'est ce qui fait le charme du tableau. Enfin, pour profiter de toute la beauté du spectacle il faut du soleil et une belle lumière. Cette dernière condition n'est pas la plus facile à réunir car c'est au mois de mars que les tulipes fleurissent dans les Landes.

    Les conditions météo étaient bien mauvaises en ce jeudi matin. Une amélioration était annoncée pour l’après-midi mais à 13h00 il pleuvait encore. Angoisse... Peut-être n'y aura-t-il personne au départ? Fallait-il annuler ou retarder ? Mais il y a un risque à reculer la date de cette rando car les tulipes ne restent pas longtemps fleuries dans les champs. Les fleurs sont assez rapidement coupées pour faire profiter les bulbes.  En effet, ces plantations ne sont pas destinées à produire des fleurs mais des bulbes pour une firme hollandaise.

    je me suis plantée

    Le temps des tulipes est comme celui des cerises il ne dure pas longtemps.

    Dès 13h00, le ciel a commencé à s’éclaircir. La pluie a cessé et lorsque nous nous sommes retrouvés au point de rendez-vous le soleil y était aussi.

    Nous étions 22 pour cette sortie sur un circuit de 11 km qui fait le tour du village de Herm et nous conduit jusqu'au champ de tulipes.

    Un circuit assez classique en forêt Landaise et malgré les pluies de ces derniers jours les chemins étaient en assez bon état si l'on excepte un petit passage un peu délicat.

    C'est sous un ciel chargé de nuages que nous sommes arrivés au champ de tulipes, mais de belles éclaircies nous ont permis de profiter du magnifique spectacle.

    photo

    Et bien entendu pour sacrifier à la tradition nous avons fait la photo souvenir.

    le groupe

    Des tulipes déjà cueillies et abandonnées sur le bord du chemin ont fait le bonheur de ces dames qui ont pu se constituer des bouquets.

    bouquets

    Pendant ce temps J.P. scrutait le ciel. Qu'y cherchait-il?  Cela restera un mystère........

    la photo

    Nous avions encore la baraka, pas une goutte de pluie et  plus nous avancions plus le ciel se dégageait. C'est sous un soleil radieux que nous avons terminé cette balade.

    photo

    L'événement de la semaine:

    Présent dans certaines mythologies, généralement absent de l'ère moderne, nos parchemineurs, à leur stupéfaction, ont fait la rencontre du croisement entre un chêne et un être humain ...

    la photo

    Vraiment surprenant !!


    votre commentaire
  • Rando-gastro

    Gastro comme gastro-nomique!

    Mais voyez plutôt la suite.

    Ce jeudi 20 mars, par une belle journée de printemps, nous voici partis sur les chemins du sud de la commune. Rendez-vous est donné au parking de co-voiturage où certains ne se sont pas arrêtés mais que nous avons quand même récupérés.

    Les égarés ...

    Rando-gastro

    Nous marchons en plein soleil; heureusement que la suite de la rando est en sous-bois car, aussi extraordinaire que cela puisse paraître, nous avons trop chaud.

    Premier arrêt au lieudit George où un splendide champs de jacinthes nous attend.La floraison bat son plein, les nuances sont magnifiques: roses, bleues,blanches, du  vert aussi...Les appareils-photos en voient de toutes les couleurs. Il serait difficile de rester insensible à cette symphonie de teintes.

    Rando-gastro

    Notre président a l'âme poète !

    Rando-gastro

    Chemin faisant nous faisons une petite pause "histoire rurale" au lieu dit Miloun. Que reste-t-il de cet airial qui avait sa maison avec son four à pain et son puits, sa bergerie, dont quelques murs étaient encore debout dans les années 1960 ? seule l'herbe grasse témoigne de la vie qu'il y  eut à cet endroit.

    Le chemin continue. La forêt est belle.

    Rando-gastro

    ...et puis au détour d'un chemin voici de nouveau un magnifique champ de jacinthes qui embaume l'air ambiant.

    On voudrait pouvoir garder en mémoire toutes ces couleurs. Particularité locale: des jacinthes jaunes et orangées.

    Rando-gastro

    Bien sûr le groupe a posé pour LA photo sur fond de jacinthes car c'est à coup sûr ...

    le groupe

     le plaisir de cette rando.

    Et le gastronomique me direz-vous?

    Ca vient, ça vient...en effet à Pernaout, Marie-Jo nous attendait avec son nouveau chapeau et force rafraîchissements.et petites choses à grignoter.

    Rando-gastro

    Petite pause bien sympathique et, comme je vous le disais précédemment, il faisait chaud , les boissons ont été très appréciées

    Courage vaillant marcheur ! nous voilà repartis... de chemins en chemins nous sommes maintenant à la limite de la commune ( celle de Castets) et de Herm, limite que nous suivons un bon moment.

    Emotions nature: une belle couleuvre (elle ne nous a pas laissé le temps de la prendre en photo), des traces de blaireau ...

    Rando-gastro

     et de sanglier; il a dû prendre un bon bain de boue dans la flaque du chemin!;  et même un chevreuil bondissant au dessus des bruyères sèches.

    Après une bonne douzaine de kilomètres nous voici de retour à George, mais cette fois pas seulement pour le régal des yeux, mais aussi, heure du goûter oblige, une petite collation arrosée de cidre frais. Il fait bon dans l'airial... lumière du soir et calme...

    Rando-gastro

    Puis un dernier sursaut d'énergie pour parcourir le dernier kilomètre qui nous sépare du point de départ, en évoquant les souvenirs du temps passé.

    Belle journée.

    Info: J'ai mis ma recette des gâteaux au chocolat dans la page "Recettes culinaires"

    * * * *

    La photo du jour:

    Monique et Daniel


    votre commentaire
  • Sortie prévue au Moulin de Barrère, mais annulée, nos deux guides René et Jany, à qui nous souhaitons un prompt rétablissement après son malaise de dimanche dernier, étant absents.

    Dans ce cas, on fait appel à Hubert, redoutable marcheur devant l'Eternel, qui nous propose son "Hubert spéciale".

    Qu'est ce qu'une Hubert spéciale?

    Tout d'abord nos sorties sont le plus souvent les tracés labellisés "Conseil général", ils sont connus et fléchés. D'autres fois des parcours personnalisés sont le fruit du travail de recherche (à VTT) de rené, francis et jany.

    Une Hubert spéciale est un parcours original, marcheur quotidien et infatigable, il quadrille sans cesse la forêt et nous propose donc ces promenades particulières.

    Garçon discret et sympathique, je crois qu'il va nous dire quelques mots de lui et du parcours du jour.

    HUBERT Spéciale ..." J'aime cette marche car elle me rappelle de bons souvenirs. N'étant pas Castésien d'origine; dans les années 1970 je venais passer, dès que je le pouvais, quelques jours de vacances dans ce village. Ce lieu de forêt avec le petit ruisseau ( le giron) ...

    le giron

    était particulièrement agréable, d'autant plus qu'après la cohue de la Région Parisienne, le calme et l'odeur des pins était un bonheur pour mois. A l'époque la maison était habitée par un couple de personnes âgées. Il y avait 2 vaches et le ruisseau était entretenu.

    Le plaisir également était de cueillir du cresson dans l'eau fraîche du ruisseau. Dès mon arrivée en vacances avant même d'aller faire un tour à la plage, mon premier devoir était d'aller me ressourcer au bord de ce ruisseau et ramasser du cresson que nous dégustions le soir.

    Depuis le coin à un peu changé : coupes rase et ruisseau un peu plus sauvage et plus de cresson !!.,, mais c'est toujours agréable de se promener dans ce coin de nature.

    Par la même occasion aujourd'hui j'ai tenu à vous montrer la nouvelle ferme photovoltaïque, le projet à mis du temps à éclore, 7 ans, mais dès le feu vert obtenu, les travaux ont avancé très rapidement et en 3 mois de temps elle est pour ainsi dire opérationnelle. Pour ce faire la municipalité à acheté un terrain de 74 ha qu'elle loue à EDF énergies nouvelles. Sur celui-ci sont implantés 270.000 modules translucides ce qui représente une fourniture d'énergie annuelle pour 20.000 habitants.

    la ferme

    Les temps changent, la forêt et l'environnement également, c'était peut être plus agréable avant mais il faut vivre avec son temps et avec le progrès."

    Pour les internautes non Castésiens, un petit plan à partir de Castets.

    plan

    Nous sommes partis de la caserne des pompiers en empruntant la piste cyclable et comme vous l'a dit Hubert nous nous sommes dirigées vers Giron, appellation du lieu et du ruisseau.

    Descente toujours spectaculaire vers ce dernier...

    photo

    et arrivée à la maison de cette immense propriété, où pour déroger à notre règle, la photo du groupe a été prise sur les billots récemment coupés.

    le groupe

    Les chemins étaient secs, à une exception prés. Il est vrai que, sauf importante couche d'alios, le sol s'assèche assez rapidement.

    L'ultime montée vers la piste de retour a nécessité pour quelques uns une pause dans l'escalade pour retrouver leur soufle.

    photo

    29 participants (es), onze km en 2h30 avec 3 pauses, pas mal, pas mal !...

    Nous avons eu la surprise et le grand plaisir de voir revenir parmi nous Jean-Marc, que ces obligations professionnelles empêchaient de venir marcher le jeudi. Tout récemment à la retraite, ce passionné de randonnée à rejoint le groupe. Nous lui souhaitons la bienvenue !

    jean-marc


    votre commentaire
  •  Quel bonheur de voir enfin un ciel bleu sans le moindre nuage avec un soleil radieux,...

    photo

    après tant de pluie, tant de jours à guetter l'éclaircie qui ne vient pas, à n'avoir d'autre horizon qu'à  regarder la nature se noyer. Quand cela arrive comme ça sans transition, l'effet est immédiat. Ça vous démange les "Patogas" et l'on n'a plus qu'une envie c'est d'aller dehors en oubliant panchos, anoraks et parapluies. Sentir à nouveau sur sa peau la chaleur du soleil tout en s'émerveillant du renouveau de la nature et laisser son esprit vagabonder. Retrouver les autres, parler, rire et plaisanter pour oublier la grisaille.

    photo

    A l'instar de la boue pour les rhumatismes, ciel bleu et soleil constituent une excellente thérapie pour le moral.

    Pour cette randonnée à Azur, le temps était parfait, la température idéale. On ne pouvait pas en dire autant de l'état des chemins. La première partie du circuit se faisait sur la route mais lorsque nous sommes arrivés en forêt nous avons pu constater combien les sols étaient encore gorgés d'eau. Les énormes flaques qui barraient les chemins, si elles se prêtaient à de jolies photos avec des effets miroirs, nous obligeaient à marcher dans les bois.

    AZUR SOUS LE SOLEIL

    Là encore il valait mieux avoir des chaussures bien étanches pour éviter le bain de pieds.

    photo

    Heureusement la partie délicate ne dura pas très longtemps et la majeure partie de cette belle rando a pu se faire sur des chemins secs et correctement praticables.

    photo

    Nous étions 33 à profiter de cette très belle journée sous le ciel azuréen.

    Sur le pont du loup ... sans le loup !

    sur le pont du loup

     Quittons nous sur ces quelques vers pour fêter le retour du soleil :

    " Je t'adore,Soleil, tu mets dans l'air des roses

    Des flammes dans les sources, un dieu dans le buisson

    Tu prends un arbre obscur et tu l'apothéoses

    O Soleil, toi sans qui les choses

    Ne seraient que ce qu'elles sont."

    Edmond Rostand

    La photo du jour :

    aucun orteil perdu

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires