• La reprise de la marche après les fêtes de fin d’année est un moment un peu particulier.

    Une longue période de mauvais temps nous avait laissés un peu engourdis par le manque d’exercice et il faut bien le dire par quelques excès de table.

    C’est avec grand plaisir que nous nous sommes retrouvés pour une  bien agréable et revigorante balade. Un temps exceptionnel, avec un petit avant gout de printemps (19°) et voila revenues la bonne humeur et l’envie d’espace et de grand air.

    Vidéothèque

    Nous étions 28  sur ce circuit autour de Castets en passant par « Pascoaou », « Billaranque » et retour le long de la RN 10  qu’il a fallu franchir à deux reprises d’abord en passant au dessus sur le pont à hauteur de Billaranque, puis en dessous par le tunnel de " le Yeste".

    Vidéothèque

    Comme nous étions le 6 janvier, Fête des Rois, après la randonnée, nous nous sommes retrouvés à la salle du Barrat pour déguster de délicieuses galettes que Gérardine avait pris soin de passer au four pour les rendre encore plus savoureuses.



    Un moment très convivial qui a  prolongé encore un peu les fêtes de fin d’année.

    Encore à tous une bonne et heureuse année avec des jeudis très ensoleillés pour de belles et sympathiques balades.


    1 commentaire
  • Absente des dernières randonnées... on la croyait perdue...

    elle nous revient en luge!!...

    C'est Chantal NOLOT !

    Bravo !

    Vidéothèque


    votre commentaire
  • Rangés les sacs à dos, bonnets et panchos. Les  chemins nous attendrons pendant quelques jours. Noël est proche. C'est un moment magique empreint de douceur et de rèves. Bien au chaud entourés de ceux que l'on aime, il est temps de préparer la maison. De la rendre belle, lumineuse, scintillante et de décorer le sapin  sans qui Noël ne serait pas Noël.

    Aussi, laissons porter par la magie du moment, la tête dans les étoiles et un coeur gros comme çà.

    Je vous souhaite à tous un trés trés joyeux Noël

    Bien amicalement

    René


    votre commentaire
  • Vidéothèque

    Eh oui ! la sérénité nous l'avions, les 12 randonneurs du jour, sur ce parcours portant bien son nom.

    Partis de l'Eglise de Linxe, nous avons pris en passant, Marie-France, notre trésorière, et un Tsaatan, arrivé il y a quelques jours avec le même avion que Frédéric LOPEZ, de "Rendez-vous en terre inconnue" et désireux de découvrir nos landes. Ci-dessous, devant son teppee en branches de pin.

    Vidéothèque

    Le ciel était assez nuageux, mais seule une bruine ponctuelle est venue perturber notre progression. Nous sommes passés devant l'atelier du sculpteur, mais sans nous arrêter cette fois-ci, pour ne pas subir les foudres de Jany.

    Non!, ce ne sont pas les "Demoiselles de Rochefort" mais "Les dames des Parchemins"!

    Vidéothèque

    En vue de " La maison de la chasse ", et nous apercevant qu'elle était ouverte, nous avons demandé l'hospitalité, qui nous fut accordé spontanément par Mr Dubosq, seul chasseur présent. Nous avons déballé nos sacs pour sortir; chocolats fourrés, café, chocolat chaud etc... car chez nous " Les par chemins", il n'y a pas d'effort sans réconfort.

    Vidéothèque

    Encore quelques kilomètres et nous voici de retour à l'église où, au moment où nous rangions nos sacs une forte bourrasque de gréles, suivi de pluie, s'est abattu sur nous.

    Merci à Météo France d'avoir attendu la fin de la rando pour les déclencher !

    Ceci termine nos sorties de 2010 et j'en profite pour vous souhaiter un...

    .Vidéothèque

    NB: Un diaporama des sorties d'Automne est à visionner dans la Diapothèque !


    votre commentaire
  • Nous étions 31, tous trés heureux de nous retrouver et d'avoir enfin des conditions météo favorables pour pouvoir reprendre nos balades. Un mois sans marcher, je crois que tout le monde commençait à trouver le temps long.

    Vidéothèque

    Même si le fond de l'air était un peu frais, c'est avec un réel plaisir que le groupe s'est élancé pour gagner l'embouchure du courant d'Huchet à Moliets.Juste le temps d'une halte à l'observatoire du marais de la Pipe. Ce n'était pas un jour de chance. Pas un seul oiseau migrateur à la surface de l'eau ou dans les roseaux.

    Au bout du chemin il y a la mer. Au sortir de la forêt, la plage de Moliets immense , sauvage  et déserte offre un spectacle magnifique. Il y a aussi le courant d'huchet qui semblant sortir de la dune dans un dernier méandre vient déverser ses eaux sombres dans les vagues de l'océan.

    Vidéothèque

    Il faisait doux sur la plage et nous n'avons pas résister à l'envie d'aller jusqu'au bord des vagues.

    Vidéothèque

    Le retour s'est fait par le petit chemin sableux qui longe le bord du courant. Un peu pénible à marcher mais aprés un mois d'arrêt c'était un excellent exercice pour la remise en condition.

    Vidéothèque


    votre commentaire
  • Quatrième sortie annulée!!!

    Il est évident que nous devons convenir que le climat se modifie...ce qui, à mon avis, doit entrainer une modification dans le langage et les dictons qui en découlent!

    Dorénavant, nous ne dirons plus: Jamais 2 sans 3, mais: Jamais 3 sans 4, voire plus si ça continue à se dégrader.

    Mais qui s'occupe donc du temps? Vidéothèque

    Vidéothèque


    votre commentaire
  • "Le temps de ce mois de Novembre est bien variable : pluie, soleil, neige aujourd'hui...mais nous n'avons jamais été obligés d'annuler une balade.
    Voici un tout petit aperçu de nos dernières randos.
    Amitiés à toutes et à tous."
    Claudine et Gérard


     


    votre commentaire
  • Ne dit on point: "Jamais deux sans trois"! et bien voilà, c'est fait. Troisième sortie annulée à cause de la pluie!.

    Maintenant à nous les sorties sous le soleil et...

    Vidéothèque

    sûrement la neige!

    votre commentaire
  • Comme nous n'avons pu, une nouvelle fois, aller découvrir la campagne Landaise, je vous propose une balade virtuelle dans la forêt Finlandaise.

    Le guide parle Anglais, mais vous avez les sous-titres en Français...alors ouvrez grand vos yeux et vos oreilles!

    Cliquez sur la photo!

    Vidéothèque


    votre commentaire
  • Aujourd'hui pas de sortie...

    il pleut!


    votre commentaire
  • Le billet de Jocelyne et Robert...

    31 marcheurs étaient au rendez vous fixé : la Laiterie où les premiers arrivés font une visite aux  vaches qui ont l'air  d'apprécier  la  compagnie. Elles nous le font savoir dans leur langue ! Meuh.

    Vidéothèque

    Nous marchons tout d'abord sur la piste cyclable et rejoignons les chemins forestiers pour profiter de  la vraie nature landaise. Une pause  devant un site qui abritait autrefois un four à goudron, les férus  de l'histoire des Landes nous racontent  que leurs ancêtres travaillaient dur dans ce lieu  pour extraire  le goudron, matière  qui servait  (entre autre) à enduire la coque des bateaux ....L'ambiance est toujours sympathique, chacun  suit son rythme, on  fait le vide et  on se retrouve  pour marcher  mais aussi  pour   bavarder, plaisanter, en bref passer un bon moment de détente .

    Nouvelle halte lors de la traversée du Cantoy, le fleuve local

    Vidéothèque

    Les chevaux deviennent habituel lors des randos! après les écuries d'Azulena, nous avons découvert la belle propriété de Maitre Petges, où l'accueil a été diversement apprécié, deux beaux bergers des Pyrénées qui aboyait sans arrêt. Un petit poney et des superbes coursiers, dont un magnifique pur sang noir, vers qui Nathalie a été irrésistiblement attirée.

    Vidéothèque

    PS: Une photo a été supprimée pour ne pas heurter la sensibilité des jeunes internautes!

    Bien sûr on peut concilier marche  et cueillette de champignons ! Agnès  a réussi  à dénicher quelques  "bleus"  elle rentrera chez elle avec une jolie brochette ...

    Vidéothèque

    Nous terminerons notre marche de 12 kms en pleine forme mais il faut avouer que la chaleur de ce mois de Novembre  nous a quelque peu épuisés...

    Vidéothèque

    mais  rendez vous en forme et de bonne humeur MERCREDI  prochain. Et oui on ne va pas rater notre rendez vous  à cause d'un jour férié !


    2 commentaires
  • De la place de Léon, 23 randonneurs se sont élancés sous la conduite inhabituelle de Marie-France, notre trésorière.

    Après avoir traversé la route des lacs, au péril de notre vie, les faubourgs  nous ont permis de voir ces charmants bambins et leurs beaux petits poneys...

    Vidéothèque

    puis une maison entièrement en bois.

    Vidéothèque

    Au travers des chemins fréquemment entourés de vergnes, nous avons longé les bras du lac.

    José s'est écarté du groupe et lors de prises de vue, je l'ai aperçu, stupéfait, marcher sur l'eau!!

    Vidéothèque

    Alors José ou Jésus ?? telle devient la lanscinante question ! !

    Par la suite, scrutant le plan d'eau, en ces temps d'hommage à Emile Vignes, moi, le voisin et ami, je lui dédie cette photo, sans avoir pu capter malheureusement de ces lumières qu'il affectionnait tant.

    Vidéothèque

    Arrêt au bac désableur, Hubert au risque d'une trempette a cueilli du cresson qu'il a en partie distribué.

    Vidéothèque

    Lors d'une pause, nous avons pu voir un élévage de canards, les pieds dans l'eau, ainsi que des piéges à ragondins.

    Vidéothèque

    S'apprétant à foncer vers le lac, nous avons croisé l'indien Iroquois du village, motivé comme jamais!

    Vidéothèque

    Arrivant sur la plage principale, nous sommes allé visiter la Maison de la réserve qui nous documente sur la faune et la flore du courant d'Huchet.

    Dernière halte aux abords du village où, dans une chêneraie des gens ont construit des gites, mais dans les arbres, sous le regard dubitatif de Flo one et de Jips.

    Vidéothèque

    De retour sur la place du village, nous nous sommes quittés en disant au revoir à nos amis de Normandie qui vont rentrer, en leur signifiant qu'ils sont et seront toujours les bienvenus.


    1 commentaire
  • Vidéothèque

     

     

       Ma rando par Flo

     

     

     

    Départ à pied de notre lieu de rendez vous (faute de carburant),petite traversée du village trés commentée par Jany " tiens ma soeur habite là ,ici c'est untel",quelques mètres sur la piste cyclable flanbante neuve ,nous arrivons dans la forêt de pins et feuillus, chênes et chataigniers,avec bien sûr le ramassage de chataignes par les gourmands.

    Vidéothèque

    Notre ballade longe le Giron ,découverte d'une belle maison landaise restaurée à l 'ancienne, murs de chaux et briquettes ,prolongeant notre ballade à travers ces superbes chataigniers.Les randonneurs du jour y ont posé pour la postérité !

    Vidéothèque

    Nous arrivons sur un airial avec un habitat plus diversifié une vieille maison avec le toit à moitié écroulé et à notre grande surprise ,cette masure est habitée !  sur le chemin, un jardin avec mille et une citrouilles aux couleurs  de l 'automne.

    Après 11 km d 'efforts ,nous fûmes récompensés par une dégustation de jus de raisins préssés de 2 jours, offert par la famille Douat, toujours au rendez-vous, quel délice, quel délice!


    votre commentaire
  • Samedi 23 octobre nous nous sommes retrouvés à la salle du Barrat pour notre assemblée générale annuelle. C‘est devant une salle comble, ce qui est rare pour une assemblée générale et en présence de  Monsieur  le Maire qu’ont été présentés les bilans moral et financier.

    Il en ressort  que l’association se porte bien, les effectifs sont constants  et la situation financière satisfaisante. Forts de ces nouvelles rassurantes nous avons pris le pot de l’amitié avec nos invités. Tout en dégustant les délicieux toasts et amuse-gueules en tout genre que nous avaient confectionné ces dames de l’association, nous avons pu regarder le diaporama préparé par Alain et qui nous a permis de revoir avec plaisir les photos et vidéos de nos sorties. Dans le même temps, les convives étaient invités à se présenter, pour une photo personnalisée, devant notre ami Dominique, président du club photo castésien qui a gentiment accepté de jouer le rôle de photographe de service.

    C’est bien connu dans le sud-ouest, quand c’est sympa et qu’il y a de l’ambiance, l’apéro ça dure longtemps.

    A une heure que l’on pourrait qualifier d’espagnole, nous avons gagné la table pour un repas qui faisait la part belle aux produits du terroir.

    Cette année encore, notre assemblée générale a été l’occasion d’une belle soirée, sympathique, conviviale et…. savoureuse.

    Je voudrais  en profiter pour remercier vivement celles et ceux qui ont œuvré pour que cette soirée soit une réussite (conception, préparation  et cuisson du repas, réalisation du dessert, des toasts, le service, les prêt de matériel, la sono, la vidéo, sans oublier la photo)

    Encore merci et à très bientôt sur les chemins.

     


    votre commentaire
  • Un bel après-midi  d'automne, température douce et soleil radieux, un temps idéal pour une marche tonique en forêt. Partis de Chanchon nous avons rejoint le Coursat en prenant le temps de saluer au passage Maryse et René à Piret.  Dans la vallée à Campigné, le long des chemins bordés de chênes, tous les regards scrutaient le sol dans l'espoir d'apercevoir au détour d'une fougère le cèpe tant convoité. La récolte fut maigre seulement quelques bleus et quelques lactaires (Nous n'étions certainement pas à la bonne lune!!!). Un peu plus loin Jany nous fit découvrir les vestiges de deux fours à goudron et Marie-Jo nous expliqua  leur utilité.

    Vidéothèque

    Fabriquer du goudron extrait de la résine des pins et qui était utilisé pour assurer l'étanchéité des bateaux. En passant à Haza la cueillette fut plus fructueuse en passant sous les grands châtaigniers (Souvenir des cornets de marrons chauds de notre enfance achetés à des marchands ambulants dans les rues glacées en hiver.) A notre arrivée à Chanchon Marie-Jo nous fit gouter le produit de sa vigne. Une magnifique corbeille de grappes de raisin que tout le monde apprécia car le raisin était bon et surtout très désaltérant après la marche.

    En cette belle journée d’automne nous étions 34 pour parcourir les 9 km de cette agréable ballade.

    A 17h00 avons regagné la salle du Barrat apprendre la pratique du massage cardiaque et l'utilisation d'un défibrillateur. Ces gestes qu'il est utile de connaitre car ils peuvent un jour ou l'autre nous permettre de sauver une vie.

    Vidéothèque


    2 commentaires
  •  Vidéothèque

      Le billet de Jocelyne et Robert...

     

     

    Pour ce premier Jeudi d'octobre, pas moins de 33  marcheurs  joyeux et motivés  ont  attaqué de "pied ferme" la balade autour du lac de Vieux Boucau. Bien sûr  ils ont pris le temps d'admirer le paysage et les différents spectacles  qui s'offraient à eux : golfeurs en pleine action :  quelle idée d'envoyer des balles dans l'eau  ?...

    Vidéothèque

      et ces deux là, habillés et mouillés jusqu'au cou, ce sont des pêcheurs ???

    Vidéothèque

    On ne se laisse pas  distraire et on continue la  marche jusqu'à  l'océan. Là c'est un autre spectacle  on admire de grosses vagues  sous un ciel qui commence à devenir menaçant . La marche dans le sable ça  vous fait le mollet....  mais  on ne se laisse pas abattre. Il faut  activer le pas car quelques gouttes de pluie se font sentir.

    Vidéothèque

    Ouf on arrive  tous sur le parking juste à temps  pour se mettre  à l'abri des gouttes  .

    Au revoir et à jeudi prochain   ! 


    1 commentaire
  • Mosquita

     

      L'Edito du mois ...

     

    Septembre, mois de rentrée, les Parchemins n'ont pas failli à la tradition et ont repris leurs activités dés le 9.

    La reprise fut progressive, trés progressive et les marcheurs peu nombreux au début....les vacances jouaient les prolongations...Cependant le trombinoscope du club s'est enrichi de nouveaux visages: Corinne, Françoise, Laurence, Marlène, Jean-Jacques et quelques autres ont rejoint notre groupe.

    Notre palette de circuits s'est elle aussi enrichie de nouveaux itinéraires :Bégaar,les rives de la Midouze ET la maison natale de Michel, Taller et les rives de l'Escurion, le Bois de Boulogne.....non pas celui-là, celui d'ici à Dax.

    D'ailleurs aujourd'hui nous avons retouvé notre rythme de croisière: nous étions 21, pour une rando de 2 heures, assez classique:terrain plat, larges sentiers bordés de nombreuses essences d'arbres: chênes de haute futaie, platanes majestueux, conifères, peupliers longilignes. Chose étonnante sur la commune de Dax: un pré dans lequel broutait un troupeau de blondes d'Aquitaine étroitement surveillé par des hérons garde- boeufs. Inattendu, non?

    Vidéothèque

    Septembre est mort, vive octobre, mois des chataîgnes, des champignons et de l'Assemblée Générale: la MEGA TEUF!!!!!!!

    Mosquita

    Les irréductibles du jour ( enfin les survivants!)

    Mosquita


    votre commentaire
  • Aujourd'hui nos pas nous dirigent vers Taller où nous attend JPS, ce bonhomme incroyable qui a la faculté de diminuer sa taille de 50%, voir ci-dessous, en compagnie d'une de nos plus jolies randonneuses, comme par hasard !?

    Vidéothèque

    Après avoir cheminé sur le sentier nous menant vers Kio, dont notre guide nous a relaté l'historique, bien connu maintenant des pélerins de Compostelle, JPS a décidé de pratiquer uniquement le long de l'Escourrion qui va grossissant vers Couyunte.

    Une rando slalom, au milieu des hautes fougères, des ronces et des ajoncs, je vous parle même pas des innombrables racines et troncs en travers...le genre d'endroit où "la main de l'homme n'a jamais mis les pieds"...

    Vidéothèque

    sortie de cette jungle, nous avons abordé la redoutable épreuve des poteaux. La traversée, très instable pour certains, s'est soldée par l'absence de pertes.

    Vidéothèque

    Nous avons continué jusqu'au , désormais, célébre "Pont de Barrère" que d'aucuns ne connaissaient pas, et poursuivre dans la pinède, où à queques mètres de l'arrivée, un avenant apiculteur nous a régalé de son subtil miel de bruyère, tonifiant et revitalisant...

    Vidéothèque

    Vingt deux parchemineurs dont une très sympathique randonneuse furtive. 9 km parcouru en 2h45 et dépense calorique nulle puisque largement compensée par ce miel délicieux.

    Rassurons les absents, JPS a retrouvé sa forme originelle à l'apéro!?...

    Assurément une après-midi à marquer d'une pierre blanche !


    1 commentaire
  • Vidéothèque

    12 marcheurs pour la rando de Bégaar,Tartas,Bégaar de 16 Km avec pique-nique.Circuit plat,temps agréable,repas sortie du sac au quillet de Tartas.Retour sous une courte averse à Bégaar .A la prochaine 


    votre commentaire
  • Vidéothèque

    14 randonneurs pour le début de la saison 2010/2011. Sans pluie,température idéale pour d'éventuels nouveaux membres et Mr ROULET de ST-Girons qui nous a communiqué le parcours de 11 kms.


    votre commentaire
  • Un petit clin d'oeil, sur le circuit type effectué avec les campeurs le vendredi matin.

    Dès le départ, Marie-jo et René était à pied d'oeuvre pour expliquer le pourquoi du retour en masse des cigales:

    Vidéothèque

    Belle sortie avec toujours le superbe cheminement le long du ruisseau à Couyunte.

    Neuf parchemineurs ( voir photo) ont accompagnés 18 touristes particulièrement agréables et désireux d'apprendre de nos landes:

    Vidéothèque

    Chaque vendredi un bon petit groupe de vacanciers est présent.

    Bravo et merci à l'office de tourisme, aux animateurs du camping et à nos indestructibles parchemineurs.

    Rappelons que le samedi 28 Août a lieu le forum des associations, à partir de 14 h et bien évidemment Les par chemins animent un stand.

     


    votre commentaire
  • C’est sous un soleil radieux que 20 Par Chemins se sont élancés, ce jeudi 24 juin, pour faire le tour du lac de Soustons à l’occasion de notre sortie de fin de saison.

    Vidéothèque

    Départ à Azur devant le camping municipal en bordure du lac. Après quelques km de goudron en direction de « Latché » que nous n’atteindrons pas, nous nous enfonçons dans la forêt. Il fait vraiment chaud et l’ombre des grands pins nous ravit. Nous approchons du lac, le terrain devient marécageux et le chemin bordé de feuillus.

     

    Vidéothèque

    Nous croisons quelques maisons vraiment isolées mais bien entretenues, des résidences secondaires visiblement.

     

    Vidéothèque

    Le président se coupe assez profondément à un doigt en tirant sur une fougère. Attroupement autour du blessé. On sort la trousse de secours, désinfection, pansement par des infirmières improvisées et la troupe repart. Arrivés à la route de Vieux-Boucau, petite halte sous les pins parasols juste le temps de faire la cueillette de  quelques pignons  qui iront agrémenter quelques délicieuses salades. Il est plus de midi et nous poursuivons sous la chaleur pour atteindre l’aire de pique-nique au bord du lac, en face du camping l’Airial. Au passage nous avons pu admirer le nouveau  et très beau village vacances créer par FRAM.

    L’équipe chargée d’amener les glacières nous attend et nous a réservé pour le repas un petit coin à l’ombre bien au frais, tout prés de l’eau. Tout le monde apprécie, un vrai bonheur par cette chaleur.

    Vidéothèque

    A l’heure de l’apéro, nous avons souhaité un joyeux anniversaire à notre ami Jojo qui fêtait ce jour là ses 60 ans. Bien sur le pique nique s’est déroulé dans une joyeuse ambiance. Pour l’occasion  l’on a pu déguster du pâté de sanglier, excellent et du vin portugais qui allait bien avec.

    Le plein d’énergie fait, il fallu reprendre la route. Après avoir traversé Soustons, nous nous dirigeons vers Azur par le chemin qui longe le lac tout près de l’eau en nous offrant quelques beaux panoramas. Les rayons du soleil brulant scintillent sur l’onde sans ride du lac.

    Heureusement les derniers kilomètres  avant de retrouver les voitures se font à l’ombre d’une forêt épaisse.

    Vidéothèque

    Ce fut une  belle journée très sympathique  sur un parcours  vraiment agréable.

     Pour cette randonnée nous avons été rejoints par Jean-Jacques et Marlène qui nous viennent de Saint-Vincent-de-Paul et qui souhaitaient connaître  notre association. Nous leur souhaitons la bienvenue et nous espérons les retrouver à la rentrée.

     


    votre commentaire
  • Démarrant de la partie haute d' Onesse, la descente nous a précipité "dans les choux",

    les choux

    ce moment d'intense émotion passé, notre guide Michel ayant décidé que nous n'allions pas nous "prendre le chou", nous avons continué notre chemin. Sentant que ce dernier serait peut-être monotone, on nous a donné du "grain à moudre".

    groupe

    La suite, classique à travers nos pinèdes avec un moment de relaxation dans un endroit très attrayant:

    les choux

    Le moment fort: Le bon coeur des dames du groupe a permis de sauver d'une mort certaine cette chenille qui essayait veinement de se pendre:

    groupe

    Température convenable au départ, une averse  à mi-parcours, pas mal de vent ensuite et de fortes bourrasques au retour, mais nous étions dans la voiture.
    Au final, une belle journée d'Avril !!!
    13 irréductibles parchemineurs, 12km700 de parcouru.

    groupe


    1 commentaire
  • Et de deux....Aprés le Cap-Ferret,dimanche, seconde sortie "jet-set" aujourd'hui: Hossegor, son lac, ses belles villas et son " élégance océane".

    Le journal de l'Asso...

    Nous étions 24 au rendez-vous et par grand vent nous avons commencé la balade sur la rive gauche(est) du lac, jusqu'au port de Capbreton. Au passage le franchissement d'un pont s'est révélé problèmatique:les uns montant directement sur le pont, les autres passant dessous pour remonter de l'autre côté et redescendre un peu plus loin, certain sur le pont sont redescendu pour remonter de l'autre côté: d'aucuns ont fait deux ou trois fois l'aller retour: "c'était pour éviter de traverser la route" dixit Jany!

    Le journal de l'Asso...

    Arrivés au port nous avons longé le chenal alors qu'un voilier se dirigeait vers la mer,la houle l'a un peu secoué et....bref on a heureusement évité le naufrage! On voyait la Rhune et le JaÏzquibel comme si on y était: mauvais présage.

    Le journal de l'Asso...

    A tribord toutes, nous sommes remontés vers le nord et la plage d'Hossegor toute neuve, toute jolie puis retour sur la rive ouest du lac à hauteur de l'hotel Mercédes,et nous avons bouclé la boucle à l'abri du vent et sous un ciel menaçant .
    A noter: une intense activité de remise en état des villas: les vacances approchent....
    Donc nous avons parcouru à peu prés 10 km en à peine plus de 2 heures ;bonne moyenne non?

    2 commentaires
  • Pour la sortie annuelle de l'association c'est le Bassin d'Arcachon que nous avions choisi comme destination. Une météo maussade, 52 participants  embarqués pour l'aventure. A Gujan-Mestras, le car déposait les 34 volontaires pour la rando sur le sentier du littoral.

    Le journal de l'Asso...

     En compagnie de Gérardine, les non-marcheurs poursuivaient à bord du car jusqu'à La Teste du Buch pour une visite de la ville et de son marché du dimanche. Marché exceptionnel puisqu'il paraît qu'il s'agit du plus grand marché de France.

    Le journal de l'Asso...

    Les randonneurs quant à eux, rejoignaient le port de La Teste par ce sentier qui fait le tour du bassin d'Arcahon. Balade de 8 km qui longe le bassin, traverse dunes et prés salés, contourne de jolis petits ports de plaisance et enjambe des chenaux où sont amarrées les plates des ostréiculteurs. Au passage nous avons pu admirer quelques belles demeures en front de mer et profiter de pîttoresques panoramas du bassin d'Arcachon.
    A midi les deux groupes se sont retrouvés  au bout du port de la Teste, à la cabane de la famille DESCOT, ostréiculteurs  locaux pour une dégustation d'huitres de leur production.
    Moment de panique et montée d'adrénaline au moment de l'apéro lorsque l'on constata qu'une femme partie visiter le marché n'avait pas rejoint le groupe - probablemlent égarée dans la ville. Fort heureusement les volontaires partis à sa recherche la retrouvèrent rapidement.  La sérénité retrouvée, l'apéro sorti des glacières remit du beaume au coeur des convives et l'on dégusta les huitres savoureuses et joliment présentées.

    Le journal de l'Asso...

      Monsieur DESCOT qui  nous avait gentillement autorisé à pique-niquer sur place nous relata, aprés le repas, l'historique de la culture de l'huitre dans le bassin d'Arcachon.
    A 14h15,  nous avons rejoint la jetée Thiers à Arcachon pour embarquer sur "Le Petit Batelier" bateau de promenade et "La Belle Créole" pinasse du bassin. Cette balade de deux heures nous mena autour de l'Ile aux Oiseaux avec ses cabanes tchanquées puis le long de la presqu'ile du Cap-Ferret  en passant devant les villages du Claouey, le Petit Piquey, le Grand Piquey, Piraillan, L'Herbe, La Villa Algérienne et La Vigne. Puis nous avons retraversé le bassin pour voir la dune du Pilat et regagner le port en longeant la côte arcachonnaise et admirer en passant quelques unes de ces  grandes villas typiques d'Arcachon datant du début du XXème siécle.

    Le journal de l'Asso...

    Nous avons regagné la terre ferme enchantés par cette très agréable promenade.
    Il nous restait une heure pour flâner dans Arcachon avant de reprendre le car pour rentrer.

    Info: Nous avons acheté un hébergement pour pouvoir stocker les gros fichiers, il n'est pas encore opérationnel.
    Dès qu'il le sera, vous pourrez visionner le film de la journée...dans la page vouée.

    votre commentaire
  • Nous voici à Pontonx où sous la direction compétente et sympathique de René, notre guide local, nous avons débuté notre rando au milieu des petits plans d'eaux, malheureusement envahis par la Jussie, qui entourent l'Adour...

    Le journal de l'Asso...

    nous avons pénétré ensuite, en passant sous l'arbre formant un arc d'accueil, dans l'épaisse canopée, nous offrant fraicheur et sentiment de paix avec ses multiples tons de vert...

    Le journal de l'Asso...

    regardez le visage de nos randonneuses et vous comprendrez le bienfait qu'apporte ce sous-bois...

    Le journal de l'Asso...

    à l'approche du village, tout le groupe s'est arrêté spontanément devant cette demeure fleurie, et nous avons félicité la propriètaire qui pointait sons nez derrière la porte...

    Le journal de l'Asso...

    Satisfait, au bout des 9 km, nos randonneurs ?. Posez leur la question !

    votre commentaire
  • Après avoir traversé le "Courlis",

    Le journal de l'Asso...

    nos 31 randonneurs du jour sont entrés dans un superbe sous-bois, où plans d'eaux et fleurs rivalisent de beauté, l'anti-chambre du paradis...

    Le journal de l'Asso...

    cela n'a pas duré, nous avons eu nous aussi notre traversée du désert...

    Le journal de l'Asso...

    un moment difficile, le sable étant particulièrement mou et le soleil redoublant d'intensité.
    Heureusement nous avons, à nouveau, traversé des lieux plus hospitaliers et plus frais.
    Un moment de recueillement devant la masse imposante du "bon géant de la forêt" statufié par un mauvais génie...

    Le journal de l'Asso...

    puis nous avons attaqué la dernière ligne droite (qui est une courbe?) et nous avons croisés deux belles amazones dont le juvénile et charmant sourire nous a un peu défatigués.

    Le journal de l'Asso...


    votre commentaire
  • Le taux d'ensoleillement ayant grimpé, le nombre de randonneurs a fait de même et ce sont 29 Parchemineurs qui étaient au rendez-vous.
    Une nouvelle (à l'essai) accompagnée de sa fille Alice, Marie-Claire Darnaudet, apparemment satisfaite...
    Très agréable promenade, sous ce chaud soleil, débutant dans un rafraichissant sous-bois bien exploité par des architectes ayant élus domicile en ces lieux. De suberbes maisons toutes plus originales les unes que les autres, en particulier cette maison végétale:

    Le journal de l'Asso...

    10 km de parcouru dans la joie et la bonne humeur. L'exploit du jour revenant à l'immanquable Jany qui a réussi avec l'aide athlétique de JIPS à chevaucher 5 communes.

    Le journal de l'Asso...

    Toutefois il semblerait que cela ne figurera pas au Guiness des records !


    votre commentaire
  • Le journal de l'Asso...

    Le printemps, cette année, ayant été supprimé pour permettre à cet interminable hiver de faire une jonction en douceur avec l'été, c'est sous un ciel couvert et un petit vent de nord que 19 parchemineurs sont revenus marcher sur ce superbe parcours du Conseil Général.
    On savait déja que l'eau faisait rétrécir le coton (entr'autres) mais la pluie ou son annonce fait aussi rétrécir le groupe.
    Nous avons eu le plaisir de voir deux magnifiques chevaux Basques, des pottoks, et leur tout jeune petit. Jany a voulu le photographier et pour un vague problème de droit à l'image, les parents du jeune poulain ont refusé ! donc vous ne le verrez pas
    La traversée de la belle bambouseraie s'est effectuée sans problème, Fatima ayant eu son " coup de bambou" au départ.
    Une très agréable après-midi qui après une bonne douche nous fera rêver à des jours plus ensoleillés!...

    votre commentaire
  • Le journal de l'Asso...

    A l'invitation de nos amis " Les Cocosates randonneurs " de St Girons, nous nous sommes rendus dans ce jolie village côtier pour effectuer une rando vers la plage.

    Le but initial était d'aller jusqu' à l'ancien puits de pétrole, nous n'avons vu ni pétrole, ni puits, mais certains sont revenus avec des idées

    En début de parcours, nous avons assisté à la coupe d'un énorme pin, effectuée avec maestria par un pro.

    Le journal de l'Asso...

    Très vite après s'offrait à nos yeux un immense demi-cercle entouré d'une haute dune, un véritable cirque vert dont nous étions les acteurs. Pour sortir de là, une montée sableuse qui n'en finissait pas et dont on se demande toujours: Pourquoi monter si c'est pour redescendre .
    S'en est suivie un intérêt approfondi, pour certains, d'un four à pain en excellent état.

    Le journal de l'Asso...

    Nous sommes rentrés par un chemin longeant fréquemment la route...pour terminer sur la place de l'Eglise ou nos 25 parchemineurs ont pu avec plaisir se restaurer autour de la table dressée par le club local .
    Merci à eux pour cette sympathique après-midi qui préfigure certainement d'autres sorties en commun.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique