• Après le repas de la rando-comédia du 21 juillet, la troupe "Art sans cible" a fait son entrée sur la piste du Barrat.

    Avant de présenter sa première saynète, certains y ont évolués en gesticulant, ce qui, dixit l'animateur, serait du Tai-chi.

    A voir ci-dessous, on penserait plutôt à l'apprentissage du pousse toi de là que je m'y mette...

    photo

    A la fin de la démo, d'aucun aurait qualifié cela de: Tai-chi partout


    votre commentaire
  • Bien que sur la croix, en haut à gauche sur la photo, il n'y ait aucun corps; en contre-bas, ce n'est pas Jésus, ressuscité, qui harangue à nouveau les foules.

    Simplement René qui délivre les informations nécessaires au bon déroulement de la rando-comédia nocturne.

    la photo

     


    votre commentaire
  • Le monde est incertain en général, le monde numérique bien davantage ! L'hyper-connection peut entrainer bien des déboires.

    Attaque mondiale récente de rançonwares, vol de données et photos, indiscrétions en tous genres etc...

    Chez les parchemins, beaucoup prennent des photos. Celles que nous vous proposons dans les compte-rendu et diapos ont fait l'objet d'un tri préalable pour respecter les critères sociétaux en vigueur.

    La photo ci-dessous, prise lors du WE à Santander, n'aurait jamais dû quitter la carte mémoire du portable de Jean-Pierre ... Et pourtant !

    Restons prudent !...

     


    votre commentaire
  • Déplacement en car jusqu'à SANTANDER. Aperçu lors du voyage aller:

    Le parchemineur gobeur de mouches...

    Dessus, dessous, avec et Santander...

    Après s'être restauré, direction le phare, faro cabo mayor.

    Un homme de forte corpulence installe des matériels de type vidéo ou photo, de qualité apparemment professionnelle.

    Qui est il? un photographe connu, de renommée internationale?. Non un simple amateur de clichés de cette magnifique vue.

    Toutefois d'aucuns le reconnaitront !

    photo

    A l'extrême pointe de la falaise, une jeune et belle espagnole semble figée, comme en offrande à Neptune...

    En fait, il s'agit simplement d'une fort sympathique étudiante mexicaine faisant des photos et des selfies...

    Carmen

    Le lendemain, avant la visite du musée de la mer, séchant au soleil...

    photo

    Nous étions 65 à participer à ce week-end en terre étrangère.

    Comme dans la vie réelle, il y a des personnes seules. Les chambres présentant deux lits, et comme nous ne sommes pas Meetic, le bureau a mis 2 personnes du même sexe par chambre.

    Deux parchemineurs, dont le physique s'apparente un peu à Laurel et Hardy, se sont trouvés réunis.

    Le plus corpulent ronfle à un niveau sonore digne d'un turbo-réacteur, réveillant ainsi les occupants de la chambre voisine, quant à l'autre, s'il ne ronfle pas, il parle en dormant une langue semble t'il étrangère...

    Est ce que ce monde est sérieux ?

    Je ne sais ! alors, avec des fleurs, disons qu'il est beau !

    photo

     


    votre commentaire
  • Lors de notre sortie à Pichelèbe *, où personne de mémoire d'homme n'a jamais vu pisser un lièvre, nous avons battu le nombre de participants à une rando. Tout le monde n'est pas sur la photo, certains profitent de la pause pour changer l'eau du moteur, mais la majorité se trouve sous ce chêne quatre fois centenaire !.

    Bravo aux participants, et surtout au chêne dont la vigueur laisse présager encore de nombreux siècles d'existence.

    photo

    * Pisse lièvre


    votre commentaire
  • ?

    personnage

     


    votre commentaire
  • Ce jeudi 19, au milieu d'une semaine glaciale, inaugurait mal de notre sortie hebdomadaire.

    Il faisait tout au plus 2° au départ, et pourtant, à notre grand étonnement, 35 personnes étaient là, motivées et emmitouflées.

    le groupe

    Il est vrai que, compte tenu de ce froid, la sortie se déroulait à Castets et sur un kilométrage réduit.

    Il n'en demeure pas moins que certains, peu nombreux, sont toujours au départ, et ce quel que soit le temps. Le record étant de trois, sans parler des neufs de Pâques, devenus légendaires.

    De ce fait, il a été décidé de décerner à certains la médaille du mérite (ci-dessous), pour l'exemplarité de leur assiduité.

    la médaille

    La cérémonie se déroulera incessamment, peut être avant, en tout cas très prochainement.


    votre commentaire
  • Comme chaque année, la fête de l'Epiphanie est, pour les catholiques, et les non-croyants?, l'occasion de déguster des galettes, avec la chance ou la malchance (c'est selon) de trouver une fève à l'intérieur. L'élu portant de fait la couronne fourni avec le gâteau.

    Chez les par chemins nous y souscrivons chaque année, et ce jeudi, après une marche de 10km, nous nous sommes retrouvés (nombreux?) à notre siège, avec vin chaud et cidre, pour cette dégustation

    Celui ou celle, trouvant la fève, devenant ainsi le roi de la Parcheminie pour l'année 2017.

    En ce jour, c'est donc jeannot qui est sacré roi sous l'appellation de Janot 1er, après son couronnement par son excellence Président René.

    le sacre

     


    votre commentaire
  • Ce jeudi la direction la sortie avait été confié à Hubert. C'est un circuit qui lui est personnel.

    Lorsqu'on lui demande la distance, quelque soit d'ailleurs le circuit qu'il nous propose, il répond invariablement : 10km environ, ce qui correspond à la longueur demandée par la majorité.

    Seulement à l'arrivée, il en va tout autrement. Les kilomètres de départ ont subi une inflation, et en ce jour 12km690 !

    A moins que, comme l'on suggéré d'aucuns, il nous donne la taille HT et effectivement avec 20% de TVA, ça nous donne la taille donnée ci-dessus.

    Carte du circuit

    Si certains individus sont "casse-couilles", Hubert  est casse pieds !


    votre commentaire