• Printemps des Landes - des sources à la sourcellerie

    Cette sortie entrait dans le cadre des animations du "Printemps des Landes" sous l'égide de la Communauté des communes, la matinée étant organisée conjointement par "Landes bruyère animation" et "Les par chemins".

    Rendez-vous était donné à la salle de cinéma "le kursaal".

    Après un petit café accompagné de biscuits pour accueillir tout le monde ...

    réception des marcheurs

    un petit film créé par Michel LAMOLIE de la commission du patrimoine a été projeté en préambule à la rando:

    et en route pour cette boucle de 9km500 à la découverte de certaines des sources dont vous a parlé Roger dans le film précédent.

    départ du groupe

    Ensuite et tout au long du parcours, c'est Claire, la "pasionaria" du patrimoine local, qui affinera et agrémentera ce que nous avons déjà appris de ces sources.

    Claire explique

    Toutefois, lorsque nous étions à la fontaine Saint-Pierre, et relevant que nos sources n'avaient pas de vertus thérapeutiques connues, elle nous parla d'une source chez nos voisins de Saint-Michel, fontaine St Antoine, connue elle, comme curative des maladies de peau, surtout le pityriasis.

    Une anecdote: certains prétendant qu'elle soignait aussi les hémorroïdes, un Castésien bien connu souffrant de cette affection est allé carrément prendre un bain de siège. Quelques jours après il avait retrouvé un anus de bébé. Cependant on ne nous dit pas si les gens qui ont bu l'eau par la suite ont été guéris ou au contraire tombés malades.

    Maintenant nous allons entrer dans la sourcellerie, pratique consistant à découvrir les nappes d'eau enfouies dans le sous-sol.

    Et c'est là qu'intervient notre sourcière locale; la plus Landaise d'entre tous, Maryse ...

    Maryse

    bien des propriétaires lui doivent d'avoir creusé un puit précisément à l'endroit indiqué par son pendule.

    Par la suite elle a fait essayer  les volontaires curieux de savoir s'ils possédaient ce don.

    essais de sourcier

    Effectivement quelques uns ont vu le pendule s'agiter. En fait il semblerait que 40° de la population le détienne, dixit Monsieur Labit dans le film que nous avons visionné au retour et qui clôturait la matinée.

    Dans ce film il nous montrait, avec une rigoureuse précision, la recherche, pas si simple, de l'emplacement précis de la nappe la plus importante, généralement au croisement de deux veines d'eau.

    Tout objet, matière et êtres vivants, qui composent la planète ne sont qu' une association d'atomes, lesquels émettent un champ magnétique, les 40° d'individus concernés font intervenir leur propre émission de champ pour connaitre, avec un apprentissage préalable, une imprégnation dans leur esprit de leur désir; position de la nappe, profondeur, débit horaire etc...

    Non prouvé scientifiquement, il semblerait toutefois que cela  ne soit plus qu'une question de temps, tant la précision des données recueillies ne peut être contestée.

    Comme d'aucun le signalait à la sortie de la salle: "Voilà une journée où l'on est moins con à l'arrivée qu'au départ"

    Mais vous le savez maintenant; le parchemineur cultive aussi son esprit.

    Anima sana in corpore sano ... et plus si affinités

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :