• Chez "les par chemins", bien que nous privilégions la convivialité, voilà quelque chose que vous ne verrez jamais dans notre Asso !...

    Quoique ?!


    votre commentaire
  • Lors de notre sortie à SARRAGACHIES, au Domaine de Ninan,

    même les biquettes agrémentent leur repas de safran !

    biquette mange du safran

     


    votre commentaire
  • C'est une tradition maintenant chez Les Par Chemins; le troisième vendredi de Juillet nous organisons une randonnée nocturne ou semi-nocturne. La formule semi-nocturne ayant obtenu un vrai succès l'an dernier malgré des conditions météo très incertaines avant le départ, nous l'avons reconduite cette année.

    Pour diversifier l’évènement nous avons changé d'itinéraire. Cela ne pouvait pas mieux tomber car nos amis Jean-Pierre et Nicole Scaramouche nous ont proposé cette année d'organiser le repas champêtre, prévu au cours de cette marche, dans l'airial de leur propriété au lieu-dit "Castillon"

    La décision ayant été prise de faire la  marche sur le territoire de la commune de Taller. Jean-Pierre et Nicole, marcheurs membres de l'association, mais également de l'association des marcheurs de Taller "Les Caminayres",  se proposent de rechercher un itinéraire. Ce qui fut rapidement fait et heureusement qu'ils connaissaient bien les lieux car il fallait trouver un circuit compatible avec l'organisation de cette randonnée. A savoir, un point de départ qui permette le stationnement des voitures des participants, la distance pour rejoindre Castillon où aurait lieu le repas, pas trop longue, mais suffisamment, l'état du chemin car la nuit il faut un chemin en très bon état et enfin le choix des emplacements pour l'animation.

    Le départ serait à la Maison de la Chasse, mais les chemins ayant besoin d'être nettoyés. Monsieur le Maire de Taller sollicité, a très rapidement et très gentiment fait procéder au nettoyage de ces derniers par le tracteur de la commune. Nous l'en remerciant vivement car cela a beaucoup contribué au bon déroulement de  cette manifestation.

    La mise en sécurité à été assurée par une escouade d'hommes et de femmes des Par Chemins, car il fallait couper tous les ajoncs, qui empiétaient sur les chemins, dont les épines peuvent représenter un danger lors de la marche de nuit, surtout pour les enfants.

    Enfin quelques jours avant la marche, Jean-pierre et Nicole ont vu arriver dans leur propriété le camion et le tracto-pelle de la commune qui transportaient tout le matériel nécessaire à l'organisation du repas. Surpris car ils ne s'attendaient pas à une logistique aussi importante.

    L'installation se fit sans problème par l'équipe bien rodée des Par Chemins, aidée par notre hôte  Jean-Pierre et son frère André qui, spécialiste en la matière, s'est chargé de l'éclairage et a réussi a créer une ambiance très festive.

    Jean-Pierre fit preuve d'ingéniosité pour la signalétique.

     La randonnée semi-nocturne

    Mais aussi pour créer un coin toilettes rustique certes, mais indispensable.

    La randonnée semi-nocturne

    L'utilisation de l'endroit ne fut pas toujours comme cela avait été prévu. Il faut dire aussi que ce qui paraît simple ne l'est pas toujours pour tout le monde...

    120 personnes s'étaient inscrites et ont participé à cette randonnée semi-nocturne. Après un regroupement place de la mairie à Castets, Daniel s'est chargé de mener tout le convoi de véhicules au départ  à la maison de la chasse à Taller. C'est sous un soleil encore très chaud que cet important groupe de marcheurs s'est élancé pour un circuit de 4 km dans la forêt qui devait nous mener à Castillon où nous attendait l'équipe chargée du repas.

     La randonnée semi-nocturne

    Si l'exercice avait aiguisé les appétits que renforçaient encore les fumets qui émanaient des planchas, la chaleur avait attiser les soifs et la buvette fut aussitôt prise d'assaut et les boissons fraîches bienvenues.

     La randonnée semi-nocturne

    Ce sont 138 repas qui ont été servis en comptant les comédiens et les personnes qui n'avaient pas marché mais qui s'étaient jointes au repas.

    Il faut dire que l'airial de Castillon est un magnifique endroit. Le repas champêtre sous les grands chênes par cette chaude soirée d'été c'était tout simplement magique. Les gens étaient heureux, ils passaient un bon moment et cela se sentait.

     La randonnée semi-nocturne.

    Le repas terminé, tous les convives rejoignirent le lieu de la représentation théâtrale en prenant soin d'amener leurs bancs pour s'installer confortablement.

    La randonnée semi-nocturne

    LàLe décor avait été planté sous l'éclairage parfait de notre ami  André et une troupe d'une dizaine de comédiens de la troupe théâtrale Castets Sur Scène attendait les marcheurs.

     La randonnée semi-nocturne

    Après toute une série de sketches hilarants qui ravirent le public, il fallait reprendre la marche, de nuit cette fois, pour poursuivre notre randonnée.

    Comme d'habitude avant le départ  des bracelets fluorescents ont été offerts aux enfants ravis de gesticuler dans la nuit avec cette lumière au bout du bras..

    Les 3 km de la marche de nuit dans la forêt se firent sans encombre. On entendit beaucoup de commentaires sur les sensations particulières que l’on éprouve en marchant dans le noir. La perte de repères visuels exacerbe nos autres sens pour compenser.

    Le chemin était balisé par des bâtons lumineux que les enfants se dépêchaient de récupérer au passage pour en avoir un maximum.

    Arrivés au lieu-dit « Haou » les comédiens nous attendaient devant la grange où un éclairage de fortune avait été installé 

    La randonnée semi-nocturne

    Ils ont proposé au public des improvisations sur des thèmes choisis pendant le repas par les convives.

    La randonnée semi-nocturne

     

    A l’issue de cette représentation des rafraîchissements étaient offerts à tous les marcheurs, car même à cette heure tardive de la nuit il faisait encore très chaud.

    Ravis et après avoir exprimé félicitations et remerciements pour l’organisation de cette soirée, les marcheurs regagnèrent les voitures qui se trouvaient à quelques mètres de là.

    Un grand merci à Jean-Pierre et Nicole de nous avoir ouvert leur propriété  pour organiser cette manifestation. Félicitations pour ce magnifique airial où nous avons passé une très belle soirée.  Sans oublier un grand merci à "Dédé" l'éclairagiste.


    votre commentaire
  • Ce W.E. des 15 et 16 juin 2019 était une première.

    Première concernant les lieux de la visite puisque nous n'avions encore jamais visité la Charente Maritime. Mais aussi première quant au nombre de participants à cette sortie. Nous étions 74. Imaginez la dimension du bus qu'il a fallu pour promener tout ce beau monde. Impressionnant!!

    A 7h00, ce samedi tout le monde avait réussi à placer, qui dans les soutes, qui dans l'énorme coffre du bus, tous les bagages, tables, glacières et chaises pliantes pour le pique-nique et nous avons pu démarrer. Avec quinze petites minutes de retard mais ce n'est pas grave cela avait été pris en compte par les organisateurs. 74 personnes avec matériel et bagages cela demande un peu de temps pour tout caser.

    LE LONG DE L'ESTUAIRE EN CHARENTE MARITIME

     

    Comme les Par Chemins ont la "baraka", le temps s'est mis au beau, ce qui n'était pas évident en début de semaine.

    Après une petit pause café après Bordeaux, nous sommes arrivés à l'heure à notre rendez-vous à Mornac-sur-Seudre.

    En effet nous étions attendus par  Sébastien, le dernier saulnier de la région, pour nous faire visiter son exploitation.... un marais salant. Notre homme, après une première vie en région parisienne est revenu s’installer dans sa région natale, Il  travaille à l'ancienne et a le sens des relations publiques. Avec un discours simple et très imagé il capte l'attention et intéresse tout le groupe. Force est de constater qu'il est vraiment passionné par son métier. Outre la technique pour ramasser le sel et cueillir la fleur de sel, nous avons appris que saulnier est un métier dont on vit, et que la production française de sel de mer est largement insuffisante.

    La boutique du saulnier a connu un franc de succès après la visite.

    LE LONG DE L'ESTUAIRE EN CHARENTE MARITIME

     

    Nous remontons dans le bus pour parcourir quelques kilomètres et regagner le bord de l'estuaire de la Gironde à Saint-Georges-de-Didonne. Installation et pique-nique très sympathique au bord de l'eau sur un parc d'accrobranches. A noter que l'apéritif était offert par la maison de cognac "Bisquit"  à qui nous avions fait part de notre visite dans la région et qui a offert quelques bouteilles d'un excellent pineau à l'association.

    Le repas terminé, petit trajet en car pour rejoindre le départ de la rando.

    Pour les marcheurs ce sera marche en corniche entre Royan et Saint-Palais-sur-Mer. Belle promenade avec une vue imprenable sur l'estuaire de la Gironde. Avec le Verdon de l'autre côté et le phare de Cordouan au large. Tout au long de cette marche nous avons pu admirer les magnifiques demeures du bord de mer. Celles des années 50 jusqu'au plus récentes et plus modernes. De très beaux paysages avec ces petites plages à l'abri au fond des criques et bien entendu les très nombreuses cabanes sur pilotis des pêcheurs au carrelet.

    LE LONG DE L'ESTUAIRE EN CHARENTE MARITIME

     

    Neuf kilomètres d'un  beau parcours sur le chemin des douaniers pour atteindre Saint-Palais-sur-Mer, où nous attendaient les non marcheurs qui avaient profités d'un temps libre dans la ville.

    LE LONG DE L'ESTUAIRE EN CHARENTE MARITIME

     

    Petite pause à Saint-Palais pour se désaltérer sur les terrasses des bars en front de mer

    Après cette journée bien remplie il ne nous restait plus qu'à rejoindre le village vacances Azuréva à Ronce-les-Bains pour la nuit. Nous étions attendus, les clés des chambres dans des enveloppes avec le nom des occupants. Malgré le nombre, la distribution a été rapide. Le temps de s'installer, la douche, se changer, nous nous sommes retrouvés au bar pour l'apéritif spécifique avec toasts que nous avions commandé.

    Mais que nenni!! Où donc était passé l'apéritif commandé avec ses toasts? Ce qui nous est proposé c'est le simple pot d’accueil généralement servi à l'arrivée d'un groupe. Pas généreux, pas extraordinaire. Un petit verre de vin aromatisé (sic..) vraiment petit et trois cacahuètes; mais pas ce que nous avions commandé et payé d'avance.

    Réclamation auprès de la seule personne présente au bar, une jeune serveuse qui nous déclare qu'elle n'a reçu aucune directive concernant l'apéritif commandé par notre groupe. Il est 19h00 et impossible de s'adresser à la direction du village, les responsables ont quitté les lieux. Nous nous sommes donc contentés du pot d’accueil...

    LE LONG DE L'ESTUAIRE EN CHARENTE MARITIME

     

    Arrivés à 18h20 au village et malgré l'importance de notre groupe, nous n’avons pas eu droit à un petit mot d’accueil de la part du ou de la  responsable du village ou de la responsable groupe.....C'est bien la première fois..... Les temps changent!!!

    C'est dommage car le village est beau, bien équipé et les chambres spacieuses et confortables. Une autre surprise nous attendait au repas. Pour faire court, si l'on excepte le poisson qui était bon mais en quantité insuffisante, disons que le repas était indigne d'un village vacances 4*. Heureusement le petit déjeuner était très bien.

    Dimanche matin, comme il fait très beau, petit balade en bord de Seudre

    LE LONG DE L'ESTUAIRE EN CHARENTE MARITIME

     

    Et retour par le  très agréable centre-ville de Ronce-les-bains avec sa fête foraine permanente. Les non marcheurs ont eu le temps de flâner dans le village

    LE LONG DE L'ESTUAIRE EN CHARENTE MARITIME

     

    A 10h00 nous quittons Ronce-les-Bains pour rejoindre Meschers-sur-Gironde où nous sommes attendus pour visiter les grottes de Régulus. A l'origine naturelles, les grottes de Meschers furent agrandies par l'homme pour devenir au XIXe un habitat troglodytique. Le nom de Régulus vient d'un navire français qui, sous Napoléon, pris en chasse par les anglais fut sabordé devant Meschers.  Elles furent silos de stockage pour les sarrasins, refuge pour les protestants pendant les guerres de religion, repaire de pirates naufrageurs, puis au XIXème et XXème siécle résidences estivales ou guinguettes avant d'être abandonnées et maintenant aménagées en musée. Il en subsiste toutefois une dizaine toujours habitées.

    LE LONG DE L'ESTUAIRE EN CHARENTE MARITIME

     

    Compte tenu de l’exiguïté des lieux la visite s'est faite en deux groupes.Les marcheurs en premier qui après la visite s'en sont allés à pied rejoindre le restaurant où nous devions manger sur le port de Meschers. Les non marcheurs eux, devaient rejoindre à bord du car. Mais là les choses ne se sont pas passées tout à fait comme prévu. Notre chauffeur s'est engagé avec son énorme bus dans les rues pas très larges de Meschers. Après plusieurs tentatives pour dégager la rue, enlever les voitures qui gênaient ce qui a demandé beaucoup de temps et d'énergie, le bus a pu se dégager et regagner le port par un autre chemin. Comble de bonheur, sur le port un grand vide-grenier état organisé avec ce que cela comporte de véhicules stationnés aux abords et qui empêchaient le car d'approcher au plus près du restaurant.

    Enfin nous étions tous réunis pour déguster l’excellent repas qui nous a été servi par le restaurant "Le Moussaillon" sur le port à Meschers. Repas qui s'est terminé par une omelette norvégienne faite maison que je vous conseille vivement d'aller goûter si vous passez par Meschers.

    Bravo au chef et au personnel de ce restaurant non seulement pour l'accueil, le service et la qualité du repas mais aussi pour sa capacité à s'adapter malgré l'important retard causé par les péripéties du bus.

    Le W.E. s'est achevé par la visite de Talmont-sur-Gironde classé parmi les plus beaux villages de France.

    LE LONG DE L'ESTUAIRE EN CHARENTE MARITIME

     

    Situé à 15 km au sud de Royan, sur un promontoire rocheux surplombant l'estuaire de la Gironde, Talmont a gardé son plan originel de bastide, édifiée en 1284 par Edouard Ier d'Aquitaine. Dominant le village, la magnifique église Sainte-Radegonde, symbole de la région Poitou-Charentes, est encore fortifiée de remparts. Dans le bourg, maisons aux façades blanches et volets bleus se dévoilent derrière les roses trémières.

    17h30, il est temps de regagner le car pour le retour dans les Landes.


    votre commentaire
  • Ce jeudi 6 juin, au delà de la marche habituelle, présentait une spécificité.
    Rando effectuée à Linxe sous la direction de l'inamovible Hubert, éternel marcheur devant l'humain.
    Quelque huit km effectués sur un parcours relativement agréable, compte tenu du peu de variations qu'offrent les landes Marensines.
    Pour terminer, le groupe, assez nombreux, mais très étiré...

    photo

    s'est rendu chez Emmanuelle qui, bien que privée d'électricité pour cause de déménagement, tenait à offrir une petite collation à tout le groupe, dans sa nouvelle maison fraichement bâtie.

    Elle tient à remercier chaleureusement les solides parchemineurs qui ont pratiqué le déménagement avec maestria, depuis Léon.
    La Co-présidente, Gérardine,au nom des par chemins, lui a offert un superbe rosier en symbolique de ce jour.

    Infos & Actus ...

    La variété de l'offre collationnelle a été appréciée...

    photo


    Merci Emma !

    photo


    Puisses tu, longtemps, regarder pousser le rosier...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires