• Vielle à roues

    Arrivés de Castets ou de Linxe, nous nous retrouvons à 17 personnes pour cette dernière randonnée de 2014 ...

    groupvielle

    pour cette belle randonnée des 3 moulins; sans doute le mauvais temps en a-t-il rebuté quelques uns à moins que ce ne soient les courses de Noël. Mais je peux vous dire dès à présent qu'aucun des 17 ne regrettera d'être venu.

    Nous avons donc pris la petite route qui file vers le nord, au coin de l'église de Vielle et qui se transforme vite en simple chemin.

    Nous avons tout juste eu le temps de nous échauffer que nous débouchons sur l'airial de Loupsat qui abrite le premier moulin. Malheureusement les bambous et la végétation étouffent le petit bâtiment et il n'y a que quelques curieux...

    photo

    qui ont vu la roue à aube sur laquelle se précipite l'eau du ruisseau qui porte le même nom et qui se jette un peu plus loin dans le lac de Léon, voilà ce qu'ils ont vu...

    photo

    et voilà ce qu'ils n'ont pas vu.

    photo

    Nous voici repartis en forêt et le chemin se perd dans les coupes...

    photo

    Il y eut quelques hésitations au moment de rejoindre l'airial de Labrugade au croisement de la route Linxe-Vielle mais le temps de faire le tour du champ où paissaient quelques moutons noirs et nous étions repartis sur la bonne piste. Nous marchons de temps en temps sur des chemins, de temps en temps sur la piste cyclable, passons le long de l'airial du Houücq ( curieux nom faisant référence à l'appel des bergers) et nous voici au moulin de Binaou sur le ruisseau du même nom et qui se jette aussi dans l'étang de Léon.

    Là, même déception. Pour ceux qui connaissaient cet airial il y a quelques années, il est maintenant méconnaissable car envahi de bambous. L'espace est une propriété privée qui ne permet pas que l'on furète autour.

    Nous n'avons pu voir que le canal d'amenée...

    photo

    et voici le trésor que le moulin cache...

    interieur moulin

    Chemin faisant, il y eut à un moment une réunion au sommet afin de décider quelle direction prendre.

    photo

    Le retour sur Vielle se passa sans incident et un beau soleil d'hiver baignait la campagne lorsque nous avons rejoint notre point de départ. Les chênes dorés étaient somptueux. 

    Mais ne nous avait-on pas promis 3 moulins, tout bien compté nous n'en avons vu que 2 !  il faudra repartir sur les chemins de Vielle pour découvrir le 3ème !   qu'on se le dise...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :