• Il avait été décidé, le mois de septembre étant traditionnellement beau, de faire du longe côte.

    Les deux sorties précédentes cela n'avait pas été possible "because pluie".

    Ce jeudi 24, même si le soleil était au rendez-vous, les 7° au thermomètre n'incitait pas, l'océan étant de surcroît assez fort, à se rendre sur la plage.

    Nous voici sur le parking de Saint Girons plage, en augmentation sensible, 23 parchemineurs ont répondu présent lors de l'appel.

    Donc direction opposée, et nous repassons devant le rond-point...

    rond point

     et prenons sur notre gauche le chemin qui longe la piste cyclable.

    D'emblée nous croisons des marcheurs munis de bâtons, très motivés, répondant gentiment à notre salut, mais dans une langue que personne n'a reconnue !

    photo

    Et nous commençons à monter la première difficulté, face au soleil...

    photo

    pour déboucher sur une immense zone déboisée que Ségolène Royal, aux néologismes surprenants, aurait pu qualifier de" vastitude ".

    photo

    Un peu plus loin c'est un magnifique chemin particulièrement fleuri en son milieu, qui s'offre à nos yeux. Cette bruyère, plante favorite des terrains acides, est superbe.

    photo

    Depuis le point culminant de la forêt dunaire, que les gens du pays appellent "le grand tuc", nous pouvons apercevoir l'océan.

    photo

    En cette saison de champignons, une couvée de coulemelles...

    photo

    A nouveau à découvert, si les pins ont disparus, les arbousiers sont en train de coloniser la parcelle et leurs branches sont assez pourvues en fruits, pour le plus grand bonheur de Monique et Daniel grands amateurs d'arbouses.

    photo

    Fait rare et exceptionnel, un arbre seul dans cette coupe-rase, un houx aux feuilles quasi inexistantes, mais recouvert de fruits !

    photo

    Voilà, nous terminons ce circuit portant le nom  de "Circuit des bareuyes".

    Au départ Marie-jo, n'ayant pu se joindre à nous, a eu la gentillesse d'apporter des raisins de sa propriété.

    Vous ne les verrez pas, inutile de saliver pour rien, mais je peux vous assurer que nous les avons dégustés avec grand plaisir !

    La stat du jour :

    Temps effectif de marche : 2:14:41 - Distance parcourue : 11,41 km


    votre commentaire
  • C'est maintenant entré dans le calendrier des animations de Castets. Le troisième dimanche de septembre c'est le vide-grenier des Par Chemins. Pour la troisième édition de cette manifestation nous avons un peu élargi l'animation en ajoutant un marché artisanal au vide grenier.

    Les conditions météo étant très favorables, les allées du parc du Barrat étaient bien remplies par une quarantaine d'exposants avec de grandes longueurs d'exposition. Sur le parvis du pôle culturel, une vingtaine d'artisans proposaient leurs créations ou leurs productions sur le marché artisanal. C'est une première pour ce marché qui, s'il est renouvelé et encore plus diversifié, prendra de l'ampleur et pourrait devenir important.

    Et comme il faisait vraiment beau le public a été nombreux sur ces deux manifestations.

    Je tiens à remercier tous les Parchemins qui se sont investis pour l'organisation, la mise en place et le déroulement de cette journée car cela a demandé beaucoup de travail et d'énergie. Chacun à son poste à assuré avec efficacité et bonne humeur.

    Une mention particulière pour l'équipe buvette et restauration qui a été très sollicitée toute la journée.

    Voila un évènement qui crée de l'animation dans Castets, apprécié des Castésiens et intéressant pour l'association qu'il faut maintenir et développer.

    Le diaporama qui suit vous en dira plus sur cette journée qu'un long discours.


    votre commentaire
  • Il ne faisait pas très beau ce jeudi, pour notre deuxième sortie de la saison. Un ciel menaçant, je dirais même plus puisqu'il pleuvait un peu au départ à Castets. Il en fallait plus pour décourager les 7 Parchemins amphibies qui avaient décidé quel que soit le temps de faire la rando.

     

    MOLIETS SANS LE SOLEIL

    Fort heureusement, comme d'habitude lorsqu'on s'approche de l'océan le ciel est plus clément, juste quelques gouttes  histoire de sortir parapluies et ponchos.Nous avons pu faire ce circuit qui traverse le terrain de golf pour nous amener le long de l'étang de la Prade Petite halte au bord de l'eau.

    MOLIETS SANS LE SOLEIL

    Le ciel noir assombrissait les reflets de l'eau donnant à l'étang un petit air lugubre.

    MOLIETS SANS LE SOLEIL

    Nous voulions faire court mais un mauvais choix de chemin et nous nous sommes retrouvés au village. Pour le retour vers la plage le ciel s'était un peu dégagé. Nous avons même eu droit à un petit rayon de solei

    MOLIETS SANS LE SOLEIL

    . Cette partie du circuit est moins boisée  mais très agréable avec de beaux sous-bois et des ruisseaux sauvages.

    MOLIETS SANS LE SOLEIL

    Petite halte pour admirer ce lavoir  au milieu de nulle part, dont les bois ont été peints. Ce qui n'est pas ordinaire.

    MOLIETS SANS LE SOLEIL

    Faute de soleil nous avons eu le plaisir de marcher ensemble et de passer un bon moment tout en préservant notre  condition physique.


    votre commentaire
  • A l'instar du mariage si l'on peut dire "rentrée pluvieuse, rentrée heureuse", cela présage une excellente saison 2015-2016 car il pleuvait pour cette première sortie. Oh ! pas une pluie diluvienne, mais une petite pluie fine qui nous a accompagné tout au long de la randonnée. Ceci expliquant peut-être cela, nous n'étions que 14 à braver le mauvais temps pour cette première.

    Bien entendu avant de partir il y a eu la pose devant l’objectif du photographe afin d'immortaliser l'instant pour les 14 irréductibles.

    photo groupe

    Le longe côte a été abandonné pour un circuit plus à l'intérieur qui nous fait faire le tour du lac, passer par le golf de Pinsolle, toujours aussi bien entretenu, et revenir au bord du lac par la forêt.

    C'était la rentrée à Vieux Boucau

    Une remise en jambes ponctuée de petites averses. Et comme d’habitude lorsqu'il s'agit d'annoncer du mauvais temps la météo ne s'était pas trompée.

    lac

    En fin de parcours le ciel s'était un peu dégagé, ce qui a permis à certains d'aller faire quelques emplettes sur le marché de Vieux-Boucau, où il y avait encore beaucoup de touristes.

    Même si le soleil n'était pas totalement de la partie, c'est toujours agréable de commencer la saison par une marche en bord de mer.

     C'était la rentrée à Vieux Boucau

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires