• Ah bon ! mais c'est qui ?

    Lors de notre voyage à l'île d'Oléron l'an passé, elle avait, lors du retour dans le bus, écrit une chanson, en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.

    Cette année de retour de Vers, elle a donc récidivé, aussi rapidement, dans les mêmes conditions.

    Je l'ai donc à nouveau enregistré...


    votre commentaire
  • * Ce post ne peut être compréhensible que par les participants au voyage de VERS

    Cette photo est un document !

    Vous pouvez voir l'écartèlement de Ravaillac, l'assassin de notre bon roi Henri quatrième du nom.

    écartélement de Ravaillac

     


    votre commentaire
  • Lors de notre repas à l' Auberge du Soleil à AZUR.

    Regardez ce gros platane: il aurait pu écraser le toit ! Pas du tout il le contourne harmonieusement. Une leçon ?

    Cohabitation harmonieuse

     


    votre commentaire
  • Lors du longe côte à St Girons, une amie de brigitte est venue avec un chien, qu’elle a présenté comme étant un berger Australien.

    En fait, il semblerait qu’à l’origine il soit plutôt basque ? Un fruit de l’émigration?

    Sûrement une preuve : Durant toute la promenade il est resté collé … à ses basques !

    photo

     


    votre commentaire
  • J’espère que vous l’avez maintenant compris, le parchemineur est un être pluriel.

    Etait il nécessaire d’en apporter une preuve supplémentaire ?

    Nous voyons ci-dessous qu’il sait aussi coincer les bulles

    photo

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique