• partis dés le matin, 28 parchemineurs, rayonnants de bonne humeur, merci le soleil(enfin!), se dirigent vers Dax pour la partie culturelle de la journée. Vous pensiez que l'on avait que des jambes? pas du tout !

    Rendez-vous avait été pris au musée de l'hélicoptère.

    Accueil ALAT...

    Dès l'entrée une vidéo d'introduction assez courte nous a été proposé...

    Vidéo...

    La faisabilité de cette visite a été rendu possible grace à notre collègue Corinne dont le mari est un ancien de L'ALAT.

    Il s'agit de Gérard ! Gérard vous le connaissez c'est le monsieur des merveilles en tresses...ancien conservateur de ce musée il nous a obtenu cette autorisation exceptionnelle.

    Gérard

    Avec d'autres retraités il participe à la restauration de vieux hélicoptères qui viendront à leur tour orner ce magnifique musée très instructif.

    Effectivement nous avons matériellement vécu l'histoire de cet appareil indispensable autant en temps de guerre que de paix.

    Avec René, bien installé aux commandes, nous étions prêts à décoller...permission refusée... dommage on était motivé

    Aux commandes

    Un grand merci donc à Gérard et Corinne et au Lieutenan-Colonel Le Gouaille pour cette matinée.

    Avec une salle gracieusement prêté par ce dernier, nous avons pu, après un lèger apéro et les merveilles de Danièle, ripailler en vue de la rando de l'après-midi.

    Apéro

    Petite promenade de 8 km à Oeyreluy, pour nous changer de nos pins et apprécier la  fraiche verdeur de ces sous-bois de feuillus. Quel plaisir de marcher au milieu de ces herbes hautes ..

    Une agréable journée...

    dont les parfums font remonter les souvenirs de notre jeunesse, guéguerre entre groupes et inoubliables parties de pêche.

    Mais pas que des souvenirs, des pulsions aussi, n'est ce pas René ,

    La balançoire...

    Ah la balançoire !!!

    Avant de reprendre nos véhicules, nous avons mangé les dernières merveilles...toujours bienvenues après l'effort !

    PS: Signalons qu'à la fin du repas, Corinne nous a proposé de savoureux gâteaux appelés "Dents de loup", vous trouverez bientôt la recette dans la rubrique dédiée. Et qui a fait ce succulent dessert? eh bien c'est encore Gérard !

    Gérard, ON T'AIME !

    La photo de la semaine :

    Espion invisible

     


    votre commentaire
  • Parchemineurs et amis internautes, prenez enfin connaissance de cette terrible vérité:


    votre commentaire
  • C'est de chez nos amis Bernard et Danièle DOUAT que nous sommes partis pour cette rando dans la forêt landaise du quartier Labaste à Linxe.

    Nous étions 22 pour profiter de cette agréable journée. Il faut croire que  nous avons "la baraka" car l'humeur chagrine de la météo depuis quelque temps épargne généralement nos jeudis.

    groupe

    Point de circuit tracé à l'avance. C'est Bernard qui a laissé libre cours à son imagination et à sa connaissance du terrain pour nous faire, sur mesure, cette balade dans la forêt. Une petite sensation d'aventure qui donnait lieu à quelques concertations à chaque croisement de piste pour ceux  qui marchaient devant et devaient attendre les indications du guide pour prendre le bon chemin. Le sens de l'orientation est quelque chose d'inné et ne s'apprend pas

    La photo de la semaine:

    Merci Bernard

    .


    votre commentaire
  • Non, toujours du co-voiturage, sauf pour la sortie annuelle qui, cette année, nous mènera à la découverte de la Dordogne, dans un mois exactement. Vu l'hébergement et son environnement, quant au programme...bon on va pas tout vous dire non plus !

    19 courageux aujourd'hui, un été en avance, il faisait 33 ° et un printemps enfin là, nous a permis, bravant cette canicule, de passer une bonne après-midi tant cette saison en ces lieux est superbe.

    Des barthes encore gorgées d'eau, d'une verdeur à faire pâlir un Normand et les fleurs sauvages qui peuvent enfin s'épanouir.

    Pas de bus pour Saubusse

    Toujours des cigognes qui, décidément pour quelques unes, se sédentarisent sur des poteaux dressés à cet effet, même si pour certaines ça va de "mal en Pise":

    Pas de bus pour Saubusse

    Démarrée de la station d'épuration, où se boucher le nez est impératif, en passant aux (à côté!) excréments des chevaux, tout de même bien plus supportable, pour finir dans ces superbes sous-bois, où, une légère brise se levant nous enveloppait du parfum enivrant des robiniers.

    Les chevaux, ici très variés, sont vraiment superbes et ont un comportement identique au notre, on cherche l'ombre !

    Pas de bus pour Saubusse

    De retour aux voitures, un brave pêcheur, malheureusement sourd, voyant que l'on désirait prendre une photo mais n'attrapant rien, nous a emmené à sa voiture pour voir le silure péché quelques instants auparavant:

    Pas de bus pour Saubusse

    Reprendre nos véhicules où il faisait plus de 50° ne fut pas une partie de plaisir, le temps que la clim fasse son effet.

    La photo de la semaine :

    Dialogue de cigognes


    votre commentaire
  • Nous étions 23 pour cette rando d'une dizaine de km qui nous fait faire le tour de Taller. Aprés une semaine pluvieuse et maussade, c'est avec grand plaisir que nous nous sommes retrouvés pour cette balade sous un soleil radieux. Il faisait même chaud.

    Au départ une petite route qui descend pour nous faire passer devant le lavoir de la fontaine Sainte Eutrope ( lavoir de forme oblongue) puis remonte dans la forêt et emprunte  un peu l'ancienne voie ferrée devenue piste cyclable et baptisée "Lou Camin de Hé"  Nous nous retrouvons ensuite dans les pins pour un circuit classique de la forêt landaise qui se déroule bien à plat, sans difficulté particulière.

    Le tour de Taller

    En fin de parcours alors que nous retrouvions l'ancienne voie ferrée, nous avons eu l'heureuse surprise de rencontrer un ancien "parchemineur" ( Ce terme est actuellement en discussion à l'Académie Française pour son admission au Petit Larrousse et au Petit Robert), notre ami Bernard chevauchant non pas un fier destrier, mais tout simplement sa tondeuse autoportée pour une activité tout à fait de saison.

    Le tour de Taller

    . Continuant notre route nous  sommes passés devant la maison de ce sculpteur au style bien particulier, dont les oeuvres singulières décorent le parc de sa propriété.

    Le tour de Taller

     Et puis bien sûr nous avons parlé de lui !. Jojo a été au centre de nos discusssions. De là où il est je suis sûr qu'il nous accompagne avec bienveillance. Nous avons beaucoup pensé à Monique, pour dire que nous partagions sa peine et que nous voudrions tant faire pour l'aider et la soutenir dans ces moments douloureux.

    Salut Jojo, si tu rencontres Martine fais lui une bise de notre part. Nous ne vous oublierons jamais tous les deux.

    La photo de la semaine:

    Le tour de Taller


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires