• L'automne va bientôt pointer son nez. Chez les par chemins la nouvelle saison va débuter le jeudi 10 septembre.

    Si le beau temps est au rendez-vous, les sorties s'effectueront avec un départ à 9:00, pour les traditionnels longe- côtes, sinon l'après-midi pour du longe-pins happy ( à consommer avec modération !).

    Vous retrouverez bien sûr les comptes-rendus inhérents à chaque sortie.


    votre commentaire
  • Cette sortie est la dernière des manifestations estivales, hors saison régulière.

    Au programme uniquement une promenade nocturne (7km) pour permettre aux petits enfants et marcheurs de circonstance  de pouvoir participer.

    Elle coïncide sciemment chaque fois avec le week-end de "la nuit des étoiles".

    Malheureusement, en ce samedi 8 août, il y avait à peu près autant d'étoiles que de soleil, la pluie incessante de la journée ayant fait craindre l'annulation de la sortie.

    Finalement nous étions 28, vacanciers et locaux, à démarrer, sans pluie mais sans étoiles, hélas; la recherche d'étoiles filantes étant l'attraction habituelle des adultes, les enfants eux jouant avec les luminions et bracelets lumineux.

    Toutefois, sur la fin, après quelques gouttes, des étoiles ont fait leur apparition.

    Petite réception à l'arrivée, et minuit approchant il était temps d'aller au lit retrouver une nuit, elle, peut être peuplée d'étoiles sleep

    Un petit diapo; regardez bien, il se passe beaucoup de choses la nuit ! un regard aiguisé permet d'en cerner certaines:


    votre commentaire
  • Jeudi 30 juillet la Médiathèque de Castets  proposait, à partir de 18h00 au Barrat, une animation très originale. Le concours de notre association avait été demandé pour préparer le circuit et assurer un repas  après le spectacle.

    Présenté par la Compagnie "Hors Sujet" cette animation comportait deux parties.

    Dans un premier temps, les personnes venues assister au spectacle, une soixantaine environ...

    Le spectacle était dans l'arbre.

    étaient amenées dans la cour de l'école et invitées à s'installer sur des bancs placés au pied  de l'unique arbre qui pousse dans cette cour, un grand pin franc haut d'une vingtaine de mètres.

    Le spectacle était dans l'arbre.

    Une jeune femme, membre de la troupe Hors Sujet, conteuse-arboriste qui est une spécialité située entre l'arboriste-grimpeur et le comédien-conteur s'est attachée au mousqueton de sécurité de la corde de rappel qui avait été installée dans l'arbre.

    Le spectacle était dans l'arbre.

    Tout en racontant aux spectateurs la vie de ce grand arbre, puisque selon elle nous étions le jour de son anniversaire. Sa joie d'avoir autour de lui tant de personnes pour l’événement. Comment  il était né, s'était enraciné, avait grandit et étendu sa ramure.Tout en parlant aux spectateurs, la conteuse montait à sa corde de rappel, se balançait, se retournait complètement, tête en bas et reprenait son ascension.

    Le spectacle était dans l'arbre.

    Tout cela avec une étonnante aisance, sans aucune impression d'effort. Lorsqu'elle eu atteint la ramure, elle poursuivit son conte en se déplaçant de branche en branche à plus de quinze mètre de haut...

    Le spectacle était dans l'arbre.

    puis redescendit toujours suspendue à sa corde de rappel, en demandant aux spectateurs de souhaiter un bon anniversaire à l'arbre.

    Le spectacle était dans l'arbre.

    La deuxième partie se situait en bas de la rue des forges, le long du ruisseau où il existe une assez grande variété d'arbres. Les spectateurs suivaient  Alfie Renonbatone, guide philoarboriste qui expliquait pour chaque essence rencontrée  les origines de l'espèce, les qualités et les différentes utilisations de son bois ou de ses fleurs et feuilles, son utilité dans le milieu végétal, ses fragilités et ses astuces pour assurer la pérennité de l'espèce. Et bien sûr des conseils pour la préservation de la nature et des arbres en particulier.

    On eut droit à une petite dégustation de sirop d'acacia à mi-parcours..

    Au retour de cette intéressante et instructive promenade, nous nous sommes retrouvés dans la salle du Barrat, membres de l'association, personnel de la médiathèque, acteurs de la troupe Hors Sujet et les quelques spectateurs qui le souhaitaient, pour terminer la soirée, dîner ensemble en dégustant les délicieux chipirons à l'encre et chipirons basquaise préparés par l'équipe cuisine. Tout çà dans une ambiance vraiment sympathique et chaleureuse.

    Une petite vidéo de l'exercice...

     

     


    votre commentaire
  • Le vendredi 24 juillet les Par Chemins  organisait à Castets une randonnée nocturne animée par la troupe théâtrale "Art Sans Cible".

    Le départ était fixé à 21h30  à la salle du Barrat .

    C’est en dégustant une cuisse poulet marinée à la plancha et son risotto préparés par l'équipe cuisine de l’association...

    photo

    et dans une ambiance très conviviale que les randonneurs noctambules ont attendu la nuit tombée et l’heure du départ.

    Juste avant de partir, les comédiens de la troupe théâtrale interprétaient un premier sketch qui déclencha bien des moments d’hilarité parmi les marcheurs, confortablement installés sur les gradins devant la salle du Barrat.

    photo

    Puis le départ fut donné, pour la plus grande joie des plus petits, chaque enfant équipé d’un bracelet lumineux fluorescent. Guidés par les membres de l’association...

    Balade nocturne théâtralisée

    ce sont environ 120 personnes qui se sont mises en marche dans les rue du village, puis sur la piste cyclable pour gagner le lieu-dit "Salier" où ils était attendus par deux membres de la troupe Art Sans Cible.  Dans un magnifique airial, sous des chênes  centenaires, les comédiens, sous un éclairage un peu irréel, proposaient aux randonneurs  une lecture théâtralisée d’un texte qui faisait résonner dans la nuit les éclats de rires.

    Balade nocturne théâtralisée

    La représentation terminée la troupe reprenait sa marche nocturne sur les chemins forestiers pour rejoindre le lieu-dit "Berlinguet" dans un autre magnifique airial, sous les frondaisons des grands chênes et, dans le bruissement des feuilles, les marcheurs s’installent devant une petite scène à l’éclairage multicolore de fête champêtre. Deux comédiennes en costume surgissent de la nuit...

    Balade nocturne théâtralisée

    pour interpréter  avec beaucoup de verve, d’humour et de talent une saynète dont l’action se situe au moyen âge et où il était question, en termes choisis, de départ pour les croisades et de moyens utilisés pour préserver la chasteté de ces dames restées au château. Un très agréable moment.

    Tout au long de cette belle promenade au clair de lune dans la forêt landaise, les marcheurs ont été ravis par les différentes interprétations de la troupe Art Sans Cible avec des textes vaudevillesques, légers, pleins d’humour et de quiproquos.

    Balade nocturne théâtralisée

    La dernière scène terminée, il faut penser à rentrer.

    Balade nocturne théâtralisée

    On s’attarde un peu pour parler avec les artistes qui nous ont fait rire, mais notre guide nous rappelle qu'il reste de la route à faire et que la soirée est déjà bien avancée.

    Le retour se fait par les chemins forestiers, balisés par des bâtons lumineux que les enfants se dépêchent de récupérer en passant. 

    Balade nocturne théâtralisée

    Des boissons fraîches attendaient les marcheurs à l’arrivée pour se désaltérer et se dire au revoir après une très belle soirée passée sur les chemins, en compagnie de nos amis comédiens qui ont vécu là une expérience inédite et à qui nous disons bravo et merci pour leur talent et leur bonne humeur.

    * * * *

    Ci-dessous un petit diapo à partir des photos fournies par "Tamilezoom" (à bonne distance ?)


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires